• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 11 juillet 2009

MOHAND AKLI HADDADOU – Introduction à la littérature berbère

Posté par algeriedemocratie le 11 juillet 2009

MOHAND AKLI HADDADOU
Introduction à la littérature berbère
12 Juillet 2009 

Le fait que cette langue ne soit politiquement reconnue que ces derniers temps ne l’a pas privilégiée.

Dans ce livre de trois cent pages, édité ce mois par le Haut commissariat à l’amazighité, Mohand Akli Haddadou livre la richesse de la culture berbère orale. L’auteur met à profit sa longue expérience d’universitaire dans le domaine amazigh pour livrer un ouvrage précieux et sérieux. Le livre en question est présenté en deux langues: française et berbère. Le constat est là: la littérature berbère est mal connue du public pour une multitude de raisons. Le fait que cette langue ne soit politiquement reconnue que ces derniers temps ne l’a pas privilégiée. Les anciens auteurs berbères n’ont pas écrit dans cette langue, à l’image d’Apulée, Térence, saint Augustin, Ibn Rachiq, Ibn Batouta, Amrouche, Mammeri, Feraoun, Kateb et Kheireddine. Ces auteurs ont écrit en latin, en punique, en arabe ou en français. Pourtant, l’alphabet berbère est très ancien. Il remonte au VIIe siècle avant-Jésus-Christ. Les Berbère ont donc possédé très tôt un système d’écriture mais la seule littérature qu’ils nous aient légué se résume à des inscriptions funéraires. C’est l’une des informations que comprend le livre de Haddadou à côté d’autres encore plus importantes sur le cheminement de la langue amazighe à travers les siècles. Dans son ouvrage, Mohand Akli Haddadou met en valeur la richesse de la littérature orale. Une littérature qui a fait l’objet d’intérêt auprès d’universitaires et de chercheurs ayant transcrit et traduit une grande partie. D’ailleurs, l’auteur cite Ibn Khaldoun qui avait écrit dans son célèbre livre L’histoire des Berbères que les Berbères racontent tellement d’histoires qu’on pourrait en remplir des livres entiers. Les genres sont diversifiés dans la littérature berbère: les contes, les légendes, les mythes, les proverbes, la poésie et les devinettes. Sans oublier les oeuvres religieuses. Haddadou nous apprend que des pièces de la littérature berbère ont même été traduites dans des langues autres que le français et l’arabe, comme les contes kabyles recueillis, transcrits et traduits en allemand par L.Frobenius: Volksmarchen der kabylen. De nombreux autres livres basés sur des histoires racontées par les Berbères ont été édités par des auteurs étrangers notamment: L’essai de contes kabyles de Leblanc et Prébois, Les fourberie de Si Djeha, de Moulièras, Les légendes et contes merveilleux de Grande Kabylie du même auteur…Au début des années quarante, furent lancés les Fichiers de documentation berbère à Larbâ Nath Irathen. Cette initiative revient à des pères Blancs. Jusqu’à 1975, des documents d’une grande variété furent régulièrement édités. L’auteur le plus prolifique dans cette collection, devenue aujourd’hui une référence en la matière, est J.M.Dallet, qui est le concepteur du premier Dictionnaire kabyle français. On peut aussi citer J.L.Degezelle. Des écrivains algériens ont contribué à ce travail, entre autres B.Zellal, auteur du Roman de Chacal. Dans son livre, Haddadou survole d’autres aspects de la littérature berbère, avec notamment l’épisode important du poète de l’errance, Si Moh Ou Mhand puis revisite les premiers romanciers berbères qui ont écrit dans d’autres langues mais dont le contenu des ouvrages est une rétrospective de la société et de la culture berbères. Haddadou parle de Mouloud Feraoun, Kateb Yacine, Mouloud Mammeri, le marocain Mohamed Kheireddine…
Dans Introduction à la littérature berbère de Mohand Akli Haddadou, le lecteur peut se délecter en lisant nombre de contes et de récits dans les deux langues: kabyle et française.
De même qu’il peut revisiter son enfance avec notamment la série de devinettes du terroir que propose l’auteur, sans oublier les proverbes traduits et expliqués. Mohand Akli Haddadou, pour rappel, est l’auteur de pas moins d’une dizaine de livres dont la majorité a trait à l’amazighité.

Aomar MOHELLEBI

source:l’expression

Publié dans kabylie(60) | Pas de Commentaire »

AÏT MENGUELLET À L’AUDITORIUM AÏSSA-MESSAOUDI À ALGER

Posté par algeriedemocratie le 11 juillet 2009

AÏT MENGUELLET À L’AUDITORIUM AÏSSA-MESSAOUDI À ALGER
Inad Umghar…
12 Juillet 2009 - Toujours égal à lui-même

Le poète fait son apparition sur la scène et le public se lève comme un seul homme, suivi d’un tonnerre de youyous et d’applaudissements.

Après son passage dans la ville Tizi Ouzou, Aït Menguellet, le virtuose, interprète et compositeur de la chanson kabyle a encore une fois envoûté ses fans à l’auditorium Aïssa-Messaoudi de la Radio nationale, vendredi dernier, dans le cadre de sa tournée programmée dans le cadre de la 2e édition du Festival culturel africain. Cette fois- ci, les mélomanes ont renoué avec les airs nostalgiques et envoûtants du troubadour – qui croit en la vérité – déclamée à travers ses tubes immortels. Cet artiste phénoménal fait partie de ceux qui ne cessent de débusquer la vérité là où elle est la plus ressentie.
Dans une salle qui s’est avérée exiguë, car de nombreuses familles sont venues assister à ce gala tant attendu, le poète a enflammé la scène. La salle était déjà archicomble.
A l’extérieur, plusieurs familles et un nombre émouvant de jeunes se bousculaient pour arracher une entrée à la salle. Malheureusement pour eux, elle était déjà pleine comme un oeuf. Et l’inconvénient c’est que l’entrée est conditionnée par la carte d’invitation et non par l’achat de billets.
L’entrée n’est pas libre comme le prétendent certain organisateurs à l’occasion de ce Festival panafricain. Pour ces mélomanes, il s’agit là d’un véritable événement à ne pas rater. Hélas pour eux pour une énième fois! Aux environ de 21h30, le poète fait son apparition sur la scène et le public se lève comme un seul homme, suivi d’un tonnerre de youyous et d’applaudissements.
Lounis, évidemment ému et saluant timidement son public, passe ainsi directement à la première chanson Aswaligh Adhrar Ichud (Je vois la montagne muselée), avec laquelle il entame cette soirée artistique, passant à d’autres des années d’or. Et selon les mélomanes qui le suivent partout, ce surdoué jongle avec les mots et tend ses vers comme un funambule en équilibre sur sa corde. Il n’est jamais plus sérieux qu’au moment où il paraît plaisanter et sa gravité est toujours sur le point de devenir plaisante. Avec son fidèle orchestre, composé de son fils Djaffer, Chabane Ben Amer et Saïd Ghazi, le poète a su donner de la chaleur, déhancher plus d’un dans son corps ou dans son âme. Répondant au rythme cadencé de la derbouka et de la flûte «enchantée», il servira à son fidèle public quelques morceaux choisis de son large répertoire, dont plusieurs de ses chansons fétiches de différentes époques que les présents reprenaient en choeur et en applaudissant chacun des refrains tels que Anydha Digh (où suis-je?), Savr a Uliw (Patiente mon coeur), Naguma Nachfou (On ne peut plus se rappeler)…Quant à lui, pour répliquer, il n’a pas manqué de charmer son public en l’emportant comme par enchantement dans un envol où les airs joués rappellent étrangement la quiétude et l’humilité de l’Algérie orgueilleuse.
Durant une heure et demie, le sage a subjugué ses fans tout au long de cette soirée qui s’apparente bien à un voyage qui fait sienne la nostalgie…

Idir AMMOUR

source:l’expression

Publié dans AÏT MENGUELLET(54) | Pas de Commentaire »

dilem et les moines de tibehirine

Posté par algeriedemocratie le 11 juillet 2009

dilem et les moines de tibehirine dans DILEM(16) moz-screenshot-1moz-screenshot-3 dans DILEM(16)moz-screenshot-4The image “http://www.liberte-algerie.com/apps/edition/images_editions/5122/dilem.jpg” cannot be displayed, because it contains errors.

Publié dans DILEM(16) | 1 Commentaire »

Séminaire des enseignants de tamazight-Des encouragements du chanteur Idir

Posté par algeriedemocratie le 11 juillet 2009

Séminaire des enseignants de tamazightDes encouragements du chanteur IdirSéminaire des enseignants de tamazight-Des encouragements du chanteur Idir dans kabylie(60) 2167_73197

Pour la deuxième fois de suite et dans un délai de près de trois mois seulement, l’association des enseignants de tamazight de la wilaya de Tizi-Ouzou organise son séminaire au profit des enseignants.

Cette 2e rencontre n’est pas passée inaperçue, puisqu’en plus des autorités locales et de la presse présente à l’ouverture officielle de ce séminaire, le grand chanteur Idir s’est aussi mis de la partie par téléphone et ceci par le biais de son ami Aggoune Armand, pour envoyer un message aux enseignants pour les féliciter et les encourager. En effet, selon Aggoune Armand, présent par hasard et en présence des autorités, le lundi à 9h15, lors de cette ouverture, Aggoune a appelé Idir pour l’informer de la tenue de ce séminaire et Idir lui aurait répondu par ce message : “Tous mes encouragements à touts ces enseignantes et enseignants, ainsi qu’à l’équipe et aussi aux organisateurs de ce séminaire. Je suis très ému d’apprendre la tenue d’un séminaire de tamazight et qu’il y ait toujours des gens qui œuvrent pour tamazight”, tel est le message de Idir à Armand Aggoune. Ceci a d’ailleurs ravi les enseignantes et enseignants présents à ce séminaire.

Programmé déjà au mois d’avril dernier; cette rencontre a été préparée par l’association des enseignants de tamazight en collaboration avec la direction de l’éducation de Tizi-Ouzou. Ce 2e séminaire a été organisé afin d’évaluer les travaux du premier qui a eu lieu au même site, en mars dernier. Parmi les points programmés et abordés durant cette rencontre de deux journées; l’enseignement de tamazight: repères historiques, communication donnée par Ali Lounis l’un des inspecteurs de tamazight de Tizi-Ouzou et aussi directeur de ce séminaire. Durant  la matinée de la première journée, une 2e communication présentée par un autre inspecteur, en l’occurrence Habib Allah Mansouri était utile pour l’évaluation du 1er séminaire puisqu’elle a porté sur “retour sur les différentes approches pédagogiques”. L’après-midi de cette 1re journée a été consacrée à la lecture  et un débat très intéressant sur le chapitre : “la politique berbère de la France, du mythe aux réalités”, suivi par, “comment élaborer un objectif?”, par Kebir Boussad un autre inspecteur de la langue, communication ayant précédé une autre sur “la taxonomie de Bloom”, présentée par M. Mansouri. Cette première journée s’est achevée par des travaux d’atelier. La seconde journée, celle du mardi, a été d’abord entamée par la lecture et le débat sur les travaux d’atelier; pour être suivie par “l’enseignement du lexique en tamazight , pourquoi et comment ?”, présentée par Arkoub Abdellah le quatrième inspecteur ainsi que de Mansouri Habib Allah. La suite des travaux ont d’abord porté sur des travaux d’ateliers où il y a eu l’élaboration de fiches de lexique suivie d’un long débat fructueux pour que cette rencontre se termine par la législation scolaire, ce qui a été très intéressant pour ces enseignants : “Nous sommes directement sortis de l’université donc sans expérience ce qui fait que beaucoup d’entre nous ne maîtrisons pas correctement cette législation, ainsi que l’enseignement et ces séminaires sont vraiment très bénéfiques pour nous.

Il est souhaitable qu’il y en ai d’autres au profit des enseignants”, diront plusieurs d’entre eux. Le séminaire d’une durée de deux jours s’est achevé par une visite touristique au village Aït Rhouna. A  signaler qu’un autre séminaire selon l’association est programmé pour ce mois de juillet ,à Aïn El-Hammam.

F.A.O

Publié dans kabylie(60) | Pas de Commentaire »

Paroles Aït Menguellet si lexedma n lluzin s axxam

Posté par algeriedemocratie le 11 juillet 2009

Paroles Aït Menguellet

ait menguellet
ssi lexwedma nluzin ss-axam
tafat urtsentswali
achal aya ur nemsalam
urtezrigh urdiyizri
ssi lexwedma nluzin ss-axam
tafat urtsentswali
achal aya ur nemsalam
urtezrigh urdiyizri
ssligh yis utyugh wara
la dilahu decceghlis
te3weqagh akw lexdma
war urtsemzra d warfiq-iss
la3tab gweghrum akka
aqlagh necab am yirriss
ssima anarnu dunit a
ataxdem degnagh labghis
ssi lexwedma nluzin ss-axam
tafat urtsentswali
achal aya ur nemsalam
urtezrigh urdiyizri
hderniyid medden fellas
ma tetiw urtezr-ara
satqssayaghten kullas
ad yawed deg ussan a
hderniyid medden fellas
ma tetiw urtezr-ara
satqssayaghten kullas
ad yawed ussan a
aye3tseb imanis atas
adixem i tagara
sseber kan qrib adyas
ruh ur-tsexemim ara
ssi lexwedma nluzin ss-axam
tafat urtsentswali
achal aya ur nemsalam
urtezrigh urdiyizri
ssin yerfiqniw atniyi
ma walant ssteqssiten
ahaq atenidiwessi
ssah atafed ghurssen
ayen akw ad-amedyini
d neteni am tidissiwden
ffihel ma tugaded akeni
mmim uss3id it yaghen
ssi lexwedma nluzin ss-axam
tafat urtsentswali

achal aya ur nemsalam
urtezrigh urdiyizri

voix féminine:

imm-is la tiddisskidib
allen-is melaneted ssah
ihessbit ammi d-ahbib
tidets yugi atsed yefdah
ad qedmagh maci del 3ib
ghar wayed m-adyessfrah
ayen ad yini mur tiqlib
ugadagh tidets teqrah
tsxilek amagi id yussan
ur tefer tidts felli
mliyi dacu igedran
anida nettedjid mmi

Publié dans AÏT MENGUELLET(54) | Pas de Commentaire »

Paroles Aït Menguellet Anidh Tadjam Ammi 1

Posté par algeriedemocratie le 11 juillet 2009

Paroles Aït Menguellet Anidh Tadjam Ammi 1

ait menguellet:
ay-irfiqniw di talta
awid id yezzin felli
ay-irfiqniw di talta
awid id yezzin felli
lmut walaghts atsan da
walaghts la yedtswali
lmut walaghts atsan da
walaghts la yedtswali
ssiwdass laxbar i yemma
win yelhaqen ad assyini
intas yemut war yenter
intas atesber felli
intas yemut war yenter
intas atesber felli
ma tectaq ad-iyitzar
atmuqel ss-udem n-mmi
ma tectaq ad-iyitzar
atmuqel ss-udem n-mmi
ghurwat azentas sseber
qebel atruhemm ggaltiyi

voix féminine:
urgagh yir targit la3ca
ghufarniyid llmeytin
ttefgh itbir di tala
deg fassniw idi tegwin
ughalgh iddemgh abuqal
yaghiliyi mazal lhigh
amanis ssun akal

ighadiyi mi tezigh
mazal aken di targit
walagh wi a3zizen am rruh
yenayid ta deddunit
ka tettefd ad amiruh
ata yussad wa waligh
tagit ag-urditahwi
tsexilk ma akessteqssigh
anida nettedjid mmi

Publié dans AÏT MENGUELLET(54) | Pas de Commentaire »

Paroles Aït Menguellet Anef Iyi

Posté par algeriedemocratie le 11 juillet 2009

Paroles Aït Menguellet Anef Iyi

refrain:
anef-iyi anef-iyi
d-a3waz idhess yedjayi
anef-iyi anef-iyi
d-awhid ughagh tanumi

tenid-iyi ar-dakahkugh
si melmi yebdigh llhif
tenid-iyi ar-dakahkugh
si melmi yebdigh llhif
maci tatut ay-tsugh
ya rebb-akin yaw ghilif
maci tatut ay-tsugh
ya rebb-akin yaw ghilif
lemmer akdasebgh ayen irugh
s-imetti ad yendjar w-assif
lemmer akdasebgh ayen irugh
seg metti ad yendjar w-assif

refrain

ur tezmird-ara at-ketbed
tilufa mebla lhidad
ur tezmird-ara at-ketbed
tilufa mebla lhidad
lemmer igenni delkaghed
lukan lebhar delmidad
lemmer igenni delkaghed
lukan lebhar delmidad
akdahkugh winm-atamned
ma-sskadbagh rebbi yesslad
akdahkugh winm-atamned
ma-sskadbagh rebbi yesslad

refrain

ddunit d-ddunit kan
ur telli dayen niden
ddunit d-ddunit kan

ur telli dayen niden
lbehr çurent w-aman
igeni ibe3d af-allen
lbehr çurent w-aman
igeni ibe3d af-allen
anef-iyi nek dighubal
wulefn-iyi wulfaghten
anef-iyi nek dighubal
wulefn-iyi wulfaghten

refrain

Publié dans AÏT MENGUELLET(54) | Pas de Commentaire »

Paroles Aït Menguellet Anebdu

Posté par algeriedemocratie le 11 juillet 2009

Paroles Aït Menguellet Anebdu

Ghas ruh nekk yid-m an-nebdu
Negh qim d nekk ay ruhen
Abrid-im dabrid-inu
D lmuhal ard mlilen
Nigh tezrid akka ara tefru
Si zik gher din i tetteddu
Ur nhedder ur nettlumu
War d-qqimen imettawen

Nettru f useggas yekfan
Nectaq ula didelli
Tadukli ma rzan-tt wussan
Ur tettsemma d ttadukli
Tura nezra kulc-iban
Ayen i3eddan dayenni

Sser-iyi nekk a kem-sseregh
Fihel ma 3elmen wiyad
Ad tafed nekk ad afegh
Ma nudagh negh ma tnudad
Tura mi tbe3ded faqegh
Teggid ul-iw d asemmad

Urdjigh ar ghuri a d-terrzed
Turdjid a n-rrzegh ghur-m
Si ldjiha-m ur tezwared
Nekk ugigh a d-fkegh udem

Ur rbihegh ur terbihed
Garanegh ur d-iggra usirem

Ttnadigh a d-mmektir
Daci d ssebba umennugh
Ar tura mazal ufigh
Ass-enn mi nebda ay ttugh
Ar ass-agi la ttnadigh
La ttadsan wid mi hekkugh

Publié dans AÏT MENGUELLET(54) | Pas de Commentaire »

Paroles Aït Menguellet A Ttejra Ylili

Posté par algeriedemocratie le 11 juillet 2009

Paroles Aït Menguellet A Ttejra Ylili

S yir adar id-fghagh
Asmi kem m’lalagh
Ikellex ezzahr-iw fell-i
Ghilagh d l’ward inuqlagh
Mi ruhagh ad ferjagh
Awfigh d ttejra y’lili

Refrain:
Ya ttejra y’lili
Izen l’ward-im
A3zized it mughli
D arzagan wul-im
A Tecbid ilili
L’ward-is yecbah
A3zized it mughli
Zigh ul-im yeqsah

D aci di t’hedred
Qevl ar nemsexsar
Cred’gh t’qevled
I yevghun isar
Zigh ur tuklaled
Ayen id-am nexdar
Ruh ad temliled
Wa d id-iren ttar

Refrain

Ruh am t’hilett
Lfiraq axir
Abrid-im itett
Ivan ur yeffir
Tendid ticarket
Tessid-as lehrir
Tetf-iyi s tidett

Tellid s deffir

Refrain

Truhed fell-i
Axxam yessefrah
Ttxilem anef-iyi
Ul seg-m yertah
Xas ruh semh-iyi
Si l’jiha-w smah
Q’velgh ttu-yi
Xir ma nemsalah

Publié dans AÏT MENGUELLET(54) | Pas de Commentaire »

Paroles Aït Menguellet A Thine Ighavene

Posté par algeriedemocratie le 11 juillet 2009

Paroles Aït Menguellet A Thine Ighavene

refrain:
a tin ighaben am-yetri
ye3raq wanida yetddu
yehzen w-agur deg-gni
yehzen win tedjid yetsru
yehzen win tedjid yetsru
asmaken itghabed am-yetri
ye3raq wanida yetddu
yehzen w-agur deg-gni

rran a3jar ghef udm-is
am-agur yefr ussigna
tawla yesserghayen alen-is
yegwr-ad later-is di lhara
rran a3jar ghef udm-is
am-agur yefr ussigna
tawla yesserghayen alen-is
yegwr-ad later-is di lhara
alen-iw dant d-udar is
zrigh dayen trruh tura
ma33ac ad-selgh i ssut-is
win ad-assislen yella

refrain

seteqssayagh ttaq nsen
nnighas w-adyetsdilin
yanak tura ad ighelqen
uss3id wad-idiwalin
seteqssayagh ttaq nsen
nnighas w-adyetsdilin
yanak tura ad ighelqen
uss3id wad-idiwalin
atwalid lemr-iw yehzen
d-ughbbar ad-iyalin
d-ayen ikyeghen id-iyughen
d-nekwni atsidyetsmektin

refrain

tagwurt-is gi tets3eddi

dhelbgh-as d-acu twala
tennak ldjahd-iw yeghli
wif ar-a3asagh tura
tagwurt-is gi tets3eddi
dhelbgh-as d-acu twala
tennak ldjahd-iw yeghli
wif ar-a3asagh tura
win yabghan ad-i3eddi
abrid i medden yella
win yebghan ad-iwali
ur degri d-acu ness3a

refrain

Publié dans AÏT MENGUELLET(54) | Pas de Commentaire »

1234
 

The Soul of a Slayer |
AHL EL KSAR |
toutelactualite |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Halliburton Manufacturing &...
| Le Tallud 79200
| momema