Hommage à Medjahed Hamid: “Joyeux anniversaire pour tes quarante ans de chansons”

Posté par algeriedemocratie le 27 octobre 2009

Hommage à Medjahed Hamid“Joyeux anniversaire pour tes quarante ans de chansons”Hommage à Medjahed Hamid: “Joyeux anniversaire pour tes quarante ans de chansons” dans MUSIQUE ALGERIENNE(35) 2257_77863

Les initiateurs de cet hommage n’ont pas manqué de répéter et d’insister sur l’idée que   Medjahed Hamid, est un précurseur c’est lui qui a ouvert la voie de la musique à des centaines de chanteurs de la nouvelle génération qui ont pris aujourd’hui la relève. Ses chansons intemporelles  sont passées de génération en génération sans qu’elles perdent de leur sens et de leur intensité. Pour cela, et sur le volet musical,  chacun des chanteurs présents a présenté une chanson au menu des activités programmées.

L’hommage rendu hier à l’artiste polyvalent Medjahed Hamid était exemplaire. Une sympathique réception a été organisée en son honneur, au cours de laquelle, l’artiste a rencontré ses amis qu’il n’a pas revu depuis une dizaine  années. La cérémonie a été marquée par une présence remarquable des différentes figures artistiques algériennes. Qu’ils soient, chanteurs, musiciens ou comédiens, ils étaient tous présent pour dire un seul mot à Medjahed Hamid «Joyeux anniversaire pour tes quarante ans de chansons». L’association «El Marhada» de Aïn Benian qui a concocté cet hommage, a accueilli pour sa part, des chanteurs  pour puiser à cette occasion dans le répertoire du chantre de l’amazighité. La commémoration était certes organisée par l’association «El Marhaba», et a été parrainée par l’Office national des droits d’auteurs (ONDA).

Les initiateurs de cet hommage n’ont pas manqué de répéter et d’insister sur l’idée que   Medjahed Hamid, est un précurseur c’est lui qui a ouvert la voie de la musique à des centaines de chanteurs de la nouvelle génération qui ont pris aujourd’hui la relève. Ses chansons intemporelles  sont passées de génération en génération sans qu’elles perdent de leur sens et de leur intensité. Pour cela, et sur le volet musical,  chacun des chanteurs présents a présenté une chanson au menu des activités programmées. De nombreux chanteurs de renom se succéderont sur scène, venus spécialement pour participer à l’événement. L’hommage  aura ainsi ciblé une musique amazighe dans sa richesse et sa variété. Le coup d’envoi de cette célébration a été donné par le chanteur Izoran, en chantant l’une de ses meilleures chansons.  Suivi par les autres chanteurs et chanteuses, parmi eux, on peut citer Louiza, Nouara, ldjida thamchtouht, Ahcene Abassi, Farid Faragui, ….et d’autres «voir les impressions ». L’ambiance était familiale et conviviale en même temps. Très ému, Medjahed Hamid n’a pas cessé, tout au long de la soirée, d’exprimer ses remerciements à ses invités et aux organisateurs de cet événement. Avec les invités et ses amis qu’il a reçus dans cette salle de fête, il s’est remémoré le long parcours, riche en bons… et en moins bons souvenirs. Une demi-journée consacrée à cet homme de la chanson Kabyle n’était pas suffisante pour remémorer dans ses moult détails une nostalgie commune, gravée dans la mémoire de cette famille artistique.        

Akli Slimani

 

3 Réponses à “Hommage à Medjahed Hamid: “Joyeux anniversaire pour tes quarante ans de chansons””

  1. Medjahed dit :

    REMERCIEMENTS.

    A l’occasion de l’Hommage qui m’a été rendu le 25 Octobre 2009 à la grande Salle des fêtes
    « Prestige » d’Ain-Bénian, je tiens, à mon tour à remercier très chaleureusement :
    1 / L’Association « El Marhaba » du Centre Culturel Taleb Abderrahmane ainsi, tous ses Membres
    et à leur tête, Melle la Présidente, Samira Mahma.
    2/ Les Sponsors pour leur Honorable contribution à savoir :
    L’Office National des Droits d’Auteurs.
    La Société « Big-Images ».
    L’Entreprise commerciale « Nouara ».
    3/ Toute la Presse écrite et Audio-Visuelle. ( Les quotidiens nationaux,«La Dépêche de Kabylie »,
    « Liberté », « L’authentique », la Chaîne de Télévision « Canal Algérie », la Chaîne de Télévision
    Amazigh «Chaîne 4 », les Radios « Chaîne 2 », « El-Bahdja » et « Beur-Fm ».
    (Les Caméramans, Reporters, techniciens, Réalisateurs, Photographes, Animatrices et Animateurs).
    4/ Toutes les charmantes Familles venues très nombreuses.
    5/ Tous mes Amis(es), toutes fonctions confondues.
    6/ Tous les Artistes, Interprètes, Musiciens, Poètes, Acteurs-Comédiens, Journalistes, Ecrivains,
    Reporters, Animatrices, Animateurs, Réalisateurs, Producteurs, Photographes qui m’ont
    honorés en répondant favorablement, par leur présence à mon invitation à savoir :

    Cherif Kheddam, Nouara, Karim Tahar, Djida, Ali Meziane, Wardia Aissaoui, Farid Ferragui, Louiza, Hassan Abassi, Chab’ha, Hassan Ahres, Dalila Brahim, Lani Rabah, Rabah Inasliyen, Rabah Ouferhat, Hakim Tidaf, Arezki Cherifi, Acher Madjid, Djamal Amazigh, Haddad Fatah, Loualia Boussad, Hamel said, Salah ouyoucef, Medjahed Mouhoub, Abdelkader Chaou, Chaba Yamina, Benzina, Abdelmadjid Meskoud, Abderahmane Djalti, Mustapha Reda, Aliane Touhami, Ali Termoul,
    Mohamed Ouaza et Zaher Adjou.
    Egalement, Said Hilmi, Salima Labidi, Mehenni, Said Zanoun, Sidali Naitkaci, Hakim Guemroud dit
    Hakim lef’hama et Fadila.
    Aussi, Abdeslam Abdenour, Youcef Merahi, Ahcène Mariche, Belkacem Messaoudi, Amar Derriche, Benmokhtar, Said Dilmi, Ait Hamou Tahar, Abdelkader Abdedaim, Boukhalfa Bacha, Karim Aksouh,
    Si Smail Toualbi, Mohand Arezki Himeur, Said Freha, Dahbia, Nora Mohandi, Chahrazade, Rahima,
    Hassiba Bouali, Lydia, Zohra Ferhati, Kamal, Malika Idja et sans oublier Meziane Izurane et son orchestre ainsi que les sympathiques Animateurs : Slimane Yacini et Djallal Chanderli.

    Medjahed Hamid.

  2. tanmirt tameqrant i gma-tneɣ Amǧahed Ḥamid, anaẓur ameqqran di cna d lmuziga n teqbaylit.
    ad ak-yefk Ṛebbi teɣzi n laâmer.

  3. chakibben dit :

Laisser un commentaire

 

The Soul of a Slayer |
AHL EL KSAR |
toutelactualite |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Halliburton Manufacturing &...
| Le Tallud 79200
| momema