• Accueil
  • > vive l'algerie(128)
  • > Quinze jeunes munis d’armes blanches dépouillent les passagers Attaque d’un bus en plein jour

Quinze jeunes munis d’armes blanches dépouillent les passagers Attaque d’un bus en plein jour

Posté par algeriedemocratie le 14 avril 2010

Quinze jeunes munis d’armes blanches dépouillent les passagers Attaque d’un bus en plein jour

06 Avril 2010, Le jour d’Algérie

Quatorze jeunes, tous munis d’armes blanches, couteaux et épées en particulier, ont attaqué avant-hier un bus privé assurant la ligne Eucalyptus-La Glacière.

L’attaque s’est produite à 9h00 du matin à un arrêt de bus et ce, au niveau de la localité de La Glacière, un quartier très affecté par plusieurs agressions, souvent faites par des gangs issus de différents quartiers de la banlieue.

Les assaillants ont dépouillé les passagers de leurs biens, des téléphones portables surtout, mais de l’argent également et les bijoux des femmes qui se trouvaient dans le bus lors de cette attaque, selon les témoignages que nous avons pu recueillir auprès de quelques passagers.

Certaines victimes sont toujours sous le choc après ce qu’elles ont vécu. L’un des passagers nous a relaté les faits de cette matinée cauchemardesque : «Comme chaque matin, j’ai pris le bus pour Bachdjarrah, car j’habite dans la commune des Eucalyptus.

Mais, avant-hier c’était différent, un groupe de jeunes au nombre de quatorze, ont envahi le bus qui nous transportait vers La Glacière. Ils se sont répartis en deux groupes, le premier au nombre de six personnes a investi l’intérieur du bus, muni d’armes blanches pour faire peur aux passagers. Quant au deuxième groupe au nombre de huit personnes, il est resté à l’extérieur, sûrement pour surveiller les alentours, au cas où la police arriverait», nous raconte ce passager.

Ce dernier ajoute également : «Une fois les six jeunes montés dans le bus, ils nous ont demandé de leur donner tout ce que nous possédons, téléphones portables et argent. Les femmes aussi ont été sévèrement interpellées par les assaillants pour leurs bijoux.

Ils nous ont délesté de tous nos biens, moi par exemple ils m’ont pris mon téléphone portable pour lequel j’ai durement économisé pour l’acheter. Ils ont pris également 3 200 DA que j’avais dans ma poche».

Une fois le «butin de guerre» pris, les jeunes ont pris la fuite. Selon les passagers, ce n’est pas la première fois que cela arrive, depuis l’année dernière les agressions sur ce tronçon ont sensiblement augmenté, mais pour cette fois-ci, le nombre des agresseurs est très important et inquiétant à la fois. Toujours selon le témoignage de certains passagers, les agresseurs sont très jeunes, certains sont même âgés de moins de 18 ans.

C’est très inquiétant, lance un citoyen de La Glacière. Un autre passager, sous le choc, après ce qu’il venait de vivre raconte lui aussi : «La seule chose qui restera gravée dans ma mémoire c’est la dimension des couteaux qui sont utilisés par ces agresseurs. Il faut voir pour comprendre le degré de la menace. Moi, personnellement, je n’ai jamais vu de toute ma vie d’aussi grands couteaux.

Face à cela, des jeunes personnes de 18 à 32 ans qui possèdent ces armes blanches, la situation est très grave, il faut que la police fasse quelque chose pour arrêter cette hémorragie.» Justement, après cette attaque, les policiers se sont déplacés sur le lieu, une enquête a été déjà ouverte pour identifier les auteurs de cette nouvelle et spectaculaire agression.

Pour rappel, la localité de La Glacière a toujours été le théâtre de plusieurs agressions parfois spectaculaires. Le 6 novembre dernier, un homme âgé d’une cinquantaine d’années a été mortellement poignardé par des jeunes, qui lui ont pris tout son argent.

Le crime s’est produit à quelques mètres du marché communal menant vers La Glacière. Cet horrible crime avait plongé tous les habitants dans la tristesse, certains ont revécu d’autres tristes souvenirs durant les années passées toujours au même endroit. Ici, racontent les gens, les vols et les agressions sont presque quotidiens, ils se sont même développés au fil des années et aujourd’hui ils sont devenus plus importants.

Sofiane Abi

Laisser un commentaire

 

The Soul of a Slayer |
AHL EL KSAR |
toutelactualite |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Halliburton Manufacturing &...
| Le Tallud 79200
| momema