• Accueil
  • > Recherche : dictionnaire amazigh

Résultats de votre recherche

Léxique météorologique français amazigh tifinagh

Posté par algeriedemocratie le 25 février 2012

Léxique météorologique français amazigh tifinagh

Écrit par Arhazaf Mohammed

 

 

Abri météorologique :asenfey asensbar.(asenfey :D ictionnaire de Mr .Haddachi Ahmed.asunsber (Néo.pers.)asabir (Amawal n Tawalt.com)
Absorption :asumem.
Accélération de pesanteur :ackukÄ n ustal.
Actinomètre :ASVALQAR.(Néo.pers.)
Advection :asecgeg.(acgag :Le sommet de l’horizon)
Aérologie :asunÄu.(Néo.pers.)
Aérosols :AÄUMADIR(Néo.pers)
Aérostat :AäUãMIL.(Néo.pers).usmil :( Amawal Tawalt.com)
Air :aäu.
Air (masses d’air :aÄultim(Néo.pers.).
Air chaud :aÄu uzvil.
Air instable :aÄu aruãmil.
Air saturé :aäu ufsiy.
Albédo :ASIDMLAL(Néo.pers.).
Alizés :AäULGAN.IÄULGAN(Néo.pers.).
Altimètre :AJGASVAL.adkasval.afasval(Néo.pers.)
Altitude :AJAGAL.adakal.awan.
Altitude géopotentielle :AJAGAL ACELçMAR.adakal acelÇmar.awan acelÇmar(Néo.pers.).
Alto :IJJEGAL.TAWNAT.AVLA.
Altocumulus :Amedlutim.(Néo.pers.)
Altostratus :AMEDLUZAä(Néo.pers.).).
Anémographe :AZuNAV(Néo.pers.).
Anémomètre :AZuSVAL.(Néo.pers.)
Antarctique :agumday.(Néo.pers.)
Anthropique :amednan(Néo.pers.).
Anticyclone :AMERCELÄAY.amerzfay(Néo.pers.).
Aphélie :ANFA.
Arc-en-ciel :tislit n unçar.izzi.tislit n waman
Arctique :agumgaf(Néo.pers).
Ascendance :IGIFEY.
Atmosphère :alsaær(Néo.pers.).
Aurore australe :TAYLGI tanadayt.tafrara tanadayt.tafrara(Dictionnaire Français-Kabyle/Kabyle-Français Site de lexilogos.)
Aurore boréale :TAYLGI tagafayt.tafrara tagafayt.
Aurore polaire :TAYLGI tagumant.tafrara tagumant.
Avalanche :agudfel(Néo.pers.).
Averses :IDIRIZN.imetna.igerr.icebrar.idirizn(« idirz n wawal »assav n yat tweckint n tedyazin ufiv t g usmel n usekka-net.(Averse de parole,Askka-net).icebrar :D ictionnaire de Tamazight de  Mr.Haddachi.Ahmed.
Avertisseurs d’orages :imevtaln n iziliän.imevtaln n imetna.
Avis de tempête :abarip n uglladus,n vimr,n taystitiqit, n tabnannaÏ.
Avis ou BMS(warning) :abarip.
Axe de rotation de la terre :AMERNU N USUTL N WACAL.awum n usutl n wacal.
Azote :adervas(Néo.pers.).
Ballon sonde :tcamma aqulsu.aqulsu(Néo.pers.).
Bande de nuages d’orages :akanin n imedla ,idcurn,tikukkupin,ibalimn,idaliwn, isegniw,isegna n iziliän .akanin n imedla ,idcurn,tikukkupin,ibalimn,idaliwn,isegniw,isegna n imetna.
Bar(millibar) :asatil.aÇaÇa.
Baromètre :aÇazval(Néo.pers.).
Basculement :aagnugey.
Basse latitudes :tifeltiritin tuzdirin.(tifeltiritin :Néo.)
Beaufort(William de) :azuzwu.azuÄu.azuÄeå(azuÄu,azuÄeå(Néo.pers.)
Bilan radiatif :amavin aqaran.amavin anunaw(aqar :Lexique 1980 Paris Edition Imedyazn).inuniwn (Les radiations :le parler des Ayt sexman .Aghbala.Région de Tadla-Azilal.
Biosphère :aderæar(Néo.pers.).
Bleu du ciel :azerzaq n igenna.akÇa n igenna.azbidi.azbibi(azbidi,azbibi(Parler des Ayt Ouirra.El Ksiba n Moha Ou Säid.
Boréal :agafay.
Bourrasque :azayaä
Brise :azuzwu.tazdurttt(tazdurt :Brise du soir).azuÄaå(azuÄaå :Néo.pers.).amazwu.amaÄaå.(AMAÄaå(Néo.pers.)
Brise de mer :Azuzwil(Néo.pers.).amuzwil.amaÄåil.(Néo.pers.)
Brise de terre :azuzkal(Néo.pers.).amazkal.amaÄkal.(Néo.pers.)
Brise thermique :azuzval.(Néo.pers.).amazval.(Néo.pers.)
Brouillard :avemlil.agu.agu(Dictionnaire de Kabyle).tagut.tawut(Tasghunt n tifawt n 08,tasna 30,tamawalt n métérologie/géologie de Mr.Kamel Saïd.)
Bruine(crachin) :aslust(Emission Amawal amazigh de Maysa Rabha Aeqqa).
Brume :tagut.
Buée :tarugt.
Bulletin météo :amavin asensbar.
Bulletin régulier :amavin alugan.
Calotte glaciare :tacaciyt tagersant.
Canicule :izv.smaym(smaym :D ictionnaire de kabyle)
Carbone 14 :Acerbun 14.
Carbonique gaz(C.O 2) :acerbnan avas (C O 2)
Carotte de glace :Xizzu n ugris.
Carte synoptique :tazaragt(Néo.pers.)   iolan
Cellule :avru(Néo.pers.).
Celsius (Anders) :aselsyus(anders).
Celsius (Degré) :aselsyus(afasin).
Centre départemental de la météorologie :alamas agezdaran n usunsber.
Centres d’action :ilumas n igi.ilumas n uguntu.
Chaleur latente :azavil until.
Chaleur solaire :azavil afukan .
Chlorofluorocarbone ou C F C :acerbugdal(Néo.pers.).
Ciel bleu :igenna azerzaq.igenna ukÇiy,igenna azbaban.igenna azbadan.
Ciel de traîne :ignna n uzikrer.
Circulation générale :anyuddu amatan .
Cirro :amedlukal(Néo.pers.).
Cirrus :adelsis(Amawal amazigh tankra ifrance.com).
Cisaillement de vent :aÄyaz n uzwu.aÄuzwu.aÄuzwu(Néo.pers.)
Classification des vents :asefsen n izwutn.asefsen n iÄagÅen.
Climat :anezwi(Lexique de Mr Omar Et-taqi).tazrayt.amseklu.
Climat équatorial :anezwi asegbasan.tazrayt tasegbasant .amseklu asegbasan.
Climatologie :azunzew(Néo.pers.).asunzew.azunzrey.
Coalescence :asuddem.
Col barométrique :tizi taÇaÇevlant.
Condensation :asuÄlu(Néo.pers.).
Confluence :amungey(Néo.pers.).
Congères :itfelam(Néo.pers.)
Continental( Climat):amenÇawan(anezwi,tazrayt,amseklu)).(amenÇaw :Le-xique Paris 1980)
Convection :avesrev.(Néo.pers.)
Convective :( Couche ou tranche) :tavesravt.(aserkim  nev  agazim).(aserkim :Lexique Paris 1980)
Coriolis(Gaspard) :akuryulis (gasbar)
Corps (D’une perturbation) :ajanig (n yan usemxuz)
Couche atmosphérique :aserkim alsaæran.
Couche d’Ozone :aserkim n ulifsir.(ilifsir :Néo.pers.)
Coucher de soleil :atwan.awdic.tidji.tijji.agnunney.
Coup de vent :titi n uzwu.apuddiz n uzwu.uddiz  n uzwu.titi n uÄaå.apuddiz n uÄaå.uddiz n uÄaå.
Courant :aÄru.(Lexique Paris 1980)
Courant ascendant :aÄru yattuyn.aÄru amattay.
Courant descendant :aÄru yajjuyn.aÄru amajjay.
Courant marin ou océanique :anga awlal nev agarawan.agarew(Lexique Paris 1980)
Courant-jet :aÄerugr(Néo.pers.).
Cristaux de neige :igursiln n udfel.agursl :Cristalisation :D ictionnaire de Tamazight de Mr.Haddachi.Ahmed.
Crue-éclair :Angusm(Néo.pers).
Cryosphère :aæramas(Néo.pers.
Cumulonimbus :agimedlu(Néo.pers).
Cumulis(Nuages cumuliformes) :aÄelmedlu(Néo.pers.).
Cycle :azalim.allus.
Cycle de l’eau :azaliman.alusman(Néo.pers).
Cyclogénèse :azalimlal.aluslal.(Néo.pers.).
Cyclone :acelÄey.tazfa.(acelÄey :Le parler d Ayt Säid Ou Ouiccu.Tadla-Azilal).
Cyclone modèle :acelÄey amedyan .tazfa tamedyant.
Cyclone tropical (hurrican):acelÄey awencalan.tazfa tawencalant.(awencal :Néo.pers.)
Déluge :tamayurt(Lexique de Mr Omar Et-taqi).
Dépression :idr.tiÇmi.
Diagramme climatique:anevcaz anezwan.anevcaz azeryan.anevcaz amseklan.
Diffraction :acral.(Lexique de Tawalt.com)
Diffusion :azenzr.
Diluviennes(Pluies) :izedmarn(Parler d’ Ayt Ouirra.El Ksiba n Mouha Ou Säid .Tadla-Azilal).
Direction( du vent) :tanila (n uzwu) tanila n (uÄaå).
Dispersion (des polluants) :azluzzu n isexnanas.azluzzu n isexla.azluzzu n iberbazn.asenfiÇÇer n isexnanas,n isexla,n iberbazn(iberbazn :Lexique de Tawalt.com)
Divinités du vent :ticcumna n uzwu.ticcumna n uÄaå.
Dorsale (ridge) :taorarant (aridj).
Durée du jour :anazig n wazal.(anazig :Lexique de Paris 1980)
Echéance :aklal.
Echelle de beaufort :tiskkilya n bufur.
Eclair :usm.iferkikij(Tawalt.com.Etude de dialecte ghdams)
Eclaircies :izariqn.
Eclipse de soleil ou de lune :afsax n tafuyt nev wi-n tziri.afsax n tafuct nev wi-n tziri.afsax n tafukt nev wi-n tziri.
Ecliptique :afesxan..
Effet :asemdu.agentit.tuzrirt.
Elbido :albid.
Effet de serre :asemdu n uxbac.asemdu n  ucxar.agentit n uxbac.agentit n ucxar.tuzrirt n uxbac.tuzrirt n ucxar.semdu n ubackal.agentit n ubackal.tuzrirt n ubackal.
Effet de papillon :asemdu n tiberbillut.agentit n tibirbellut.tuzrirt n tibirbellut.
El ninö :alnin.
Eléctricité :afusm(Néo.pers.).
Enclume :tuggunt(Dictionnaire de Kabyle).
Ensemencement des nuages :asifs n isegna nev n imedla nev i tkukkupin  nev idcurn nev ibalimn nev idaliwn nev n isegniw.
Ensoleillement :asÏej.
Entrée maritime :akam uwelal.
Eolienne :azumsu(Néo.pers.).
Ephémérides :izemzan.
Equateur :isibges.(Lexique Paris 1980)
Equatorial :( climat)asebgasan(anzwi,tazrayt,amseklu).
Equatoriales et tropicales (régions) :isebgas d iwencalan(isagayn)
Equinose :akeslaÄ(Néo.pers.).
Erreur de prévision :ugul n uzerney.ugul(Lexique de Mr.Omar Et-taqi).azerney :Néo.pers.)
Erreur moyenne de prévision :ugul anammas n uzerney.ugul aderkal n uzerney.ugul amerwasu n  uzerney.
Etalemens :ifsarn.
Etat de la mer :ixiti n ilel.
Evaporation :asruå.
Exosphère :aniræar(Néo.pers.).
Fahrenheit(Degré) :……(afasin).
Faux soleils :igarfuyn(Néo.pers.).igarÏijn.(Néo.pers.)
Flux :asfa.
Foehn :azawaÄ.
Force de coriolis :aÇamir n ukeryulis.
Force du vent :aÇamir n uzwu.aÇamir n uÄaå.
Foudre :tamekrast.iginfr.iginfr !(Asagil n zmazgh awal de Mr Et-talb Ali si j’ai bien reçu le mot.Je demande d’ être affirmé)
Front :ayrri,igenzi.
Front chaud :ayrri nev igenzi azevlan,irvan.
Front froid :ayrri nev igenzi afelÄan,aqerfan,aserfan,aÆerman,aqerzwan.
Frontolyse :afruntulis.
Gelée :tirmi.amengugu.amengugu(Dictionnaire Tacelhit-Tafransist :http://www.freewebs.com).
Gelées blanches :tirmitin tumlilin.imengugutn umliln.
Giboulée :tidirzt.
Girouette :aferwaÄu :aferzwu.aferÄaå.aferwaÄu(Amawal amazigh Tanekra i France.com).aferzwu,aferÄaå(Néo.pers.)
Givrage :asegres.asevres.asuwer.
Givre :agris.avris.iwri.
Glace :acedfil(Néo.pers.).agris(Dictionnare de Tamazight de Mr Haddaci Ahmed.
Glaciaire(époques) :acedfal.(annazn).(annazn :Lexique de Mr.Omar .Et-taqi).agersan(annazn igersan,igersanen).
Glaciation :acedfel.asegres.
Goutellettes :timqqitin.tuddinin.
Gouttes de pluie :timqqa n unÇar,tbicca,tbika,ugeffur. N ukkan.tiddan n unÇar ,tbicca,tbika,n ugffur,n ukkank.ibelvavn.ibelvavn(Le parler des ayt Ouirra.El ksiba de Moha Ou Säid .
Gradient de pression :asalin n idr.asalin  n tiÇmi.
Grain :ifs.
Gravité :astal.
Grêle :abrurey.abrurz.abrurey(Tasghunt n tifawt n 08 .Tamawalt n métérologie/géologie de Mr.Kaml Saïd.
Gulf stream :?
Halo ou parhélies :asensid(Néo.pers.).
Haute atmosphère/basse atmosphère :alsaæar amajjeyal/alsaæar amazdar.

Haute pression (zone de):idr amajjeyal.tiÇmi tamajjeyal.
Hautes latitudes :tifeltirin timajjeyalin.
Hauteur d’eau :ajgal n waman .adkal n waman.iwn n waman.
Hectopascal :ahektubaskal.
Héliographe :afunuv(Néo.pers.).
Hélios :ahelyus.
Hémisphère nord/sud :azgenæar agafay /unÇil.azgenÆar agfanÇil.azgenæar amaran/unÇil .azgenæar amaranÇil.azgenÆar agafay/anaday.azgenæar  agafday.azgenÆar amaran /anaday.azgenæar amarday.azgenÆar agafay/afisan.azgenæar agafsan.
Heure solaire :tasragt tafukant.
Houle(swel) :amdeswel(Lexique Paris 1980).
Humidité :abjaj.almat.(Lexique de Ghat.Tawalt.com).tagamt :D ictionnaire de Tamazight de Mr.Ahmed Haddachi.)
Humidité absolue : abjaj ugdiz.almat ugdiz.tagamt tugdizt.ugdiz :( Lexique Paris 1980)
Humidité relative :abjaj aveknan.almat aveknan.
Hydrosphère :amanæar(Néo.pers)
Hygromètre :asvalmuv(Néo.pers.).
Hygrométrie :tasvalmuvt(Néo.pers).
Indice d’assèchement :asakin n uzizv.tamatart n ussepÄm.
Indice de confiance :asakin n uflas.
Inlandsis :tacatfelt(Néo.pers.).
Inondation :angugey.asniy.
Insolation :asammer.
Instable :( Atmosphère,air ou flux instable)aruÃmil.(alsaæar,aÄu nev asfa aruÃmil(Néo.pers.).uÃmil (Lexique de tawalt .com)
Instant initial :alextu acetlan.(rextu nev lextu tawalt n imazivn n ugafa)
Imtempérie :agarkud.agartur.agarurz(Néo.pers.).(turza :D ictionnaire de Tamazight de Mr.Ahmed Haddachi.
Inversion :aqluly.
Inversion de subsidence :aqluly n urcag.
Inversion nocturne (ou de rayonnement):aqluley amttilles (nev wi-n uÇenÇr,asiqr).amttills :Le parler des Ayt Säid Ou Ouiccu.Cecle de OuaOuizeght.Région de Tadla -Azilal).
Isobare :aksaldar(Néo.pers.).
Isohypse :aksadkal(Néo.pers.)
Jet-stream :igerÄru(Néo.pers.).
Laser :aqarzer(Néo.pers.).aqazr.
Latitude :tafeltirit.(Néo.pers.)
Lenticulaires(nuages) :ineltan(isegniw,isegna,imedla,idaliwn,tikukkupin,idcurn,ibalimn).
Lever de soleil :anqqer n tafuyt.
Lignes de courant :izirgn n uÄru.
Lumière :asidd.tifawt.ajanou.
Lune :ayyur.aggur.tiziri.
Maille :tiwent.
Marais :amarav.amllaku.amarav(Parler de Midelt)
Marais barométrique(flat flaw) amarav aÇaÇevlan(Néo.pers.).amllaku  aÇaÇevlan.amarav(Parler de Midelt)
Marées :tiyssa.(Amawal n usneghmes.IRCAM.ma)
Masse d’air :alutim n waÄu.aqlilliz n waÄu.
Mer du vent :ilel n uzwu.alezwu.ilel n uÄaå.alÄaå.(ALEZWU.ALÄAå :Néo.pers.)
Mercure :amerkur.
Meridien :aÇuman.
Mers et océans :ilaln d igarawen .agaraw(Lexique Paris 1980)
Mésosphère :amasæar(Néo.pers.).
Météore :agemÄu(Néo.pers).
Météorite :tagemÄut.
Météorologie :asunsber(Néo.pers.)
Méthane(CH4) :avasgam.(Néo.pers.)
Mille marin ou mille nautique :afeÄlal.adalil.agemlal nev ifÄ,agim,adal aceflalan.(Néo.pers.) .adal :Mille.Dictionnaire de Tamazight de Mr.Ahmed Haddachi.)
Millibar :afeÄÇaÇ.agemÇaÇ.adelÇaÇ.(Néo.pers.)
Mirage :amurmu(Le parler de Midelt).amarur.(Dictionnaire Tacelhit-Tafransist).
Mistral :azwulfav.aÄaålfav.azelfav.(Néo.pers.)
Modèle de prévision numérique:aptu n uzerney uynin.
Molécule de gaz :tusnift  n wavas.
Montagne :adrar.
Moussons :iÄeåmirn(Néo.pers.).
Moyenne :alamis.
Nadir :umgil.
Nébulosité :asburrey.
Neige :adfel.arettuo.arttuo(Neige légère)
Nimbostratus :abalimziÄ.asegnazaÄ.(Néo.pers).
Nimbus :abalim..tagunnunt.
Nivo-glaciaire :ugrisdfel.awridfel.(Néo.pers.).
Nivopluvial :abudfal.(Néo.pers).
Nœud :akamis.taglult.
Nomad-
Normale climatique :amagin anezwan.amagin azeryan.amagin amseklan.
Nuages :isegniw.imedla.tikukkupin.idcurn.idaliwn.ibalimn.isegna.isegna(Dictionnaire de Kabyle).
Nuages d’orage :isegniw,imedla,tikukkupin,idcurn,ibalimn n,idaliwn n iziliÄ.isegniw,imedla,tikukkupin,idcurn,ibalimn n,idaliwn,isegna  n umetna.isegnaw,imedla,tikukkupin,idcurn,idaliwn,ibalimn ,isegna n uzayÄ.
Nuées :ibermedla.ibersegna.iberdcar.ibedcar.iberbalimn.iberdaliwn .iberkukupn.iberkupn(Néo.pers.).
Observateur :asenvas.
Observations météorologiques :isnivsen isensbar.
Occlusion :amenmala.
Océanique (Climat) :agrawan(anezwi,tazrayt,amseklu).
Océans :igarawn(Lexique de Paris 1980).
Octas :ayad.
Œil du cyclone :tiï n ucelÄey.tiÏ  n tazfa.
OMM :
Onde d’est ou onde tropicale :amzaz,aderjaj. taÄÄanga,tasfeyt,tayyuvt,aoerbub, n iming nev n ugamaÄ nev Amzaz,taÄÄanga,tasfeyt,tayyuvt,aoerbub,aderjaj., awencalan,tawencalant.
Ondée :idirz.ametna.igerra.acebrir.
Ondulant :amdeswal.anemzaz.amdeswal (Lexique Paris 1980).asefyan.aoerbab.
ONU :
Orage :iziliÄ.ametna.ametna (Tasghunt n tifawt n 08 ,tasna 30,tamawalt n métérologie/géologie de Mr Kamel Saïd).azayÄ(Dictionnaire de Kabyle).
Orographiques :idraran.
Ouragan :agengam.
Oxyde nitreux :asgu asenslan.asgu :( Dictionnaire de Tamazight de Mr.Ahmed Haddachi).
Oxydes d’azote :isga  n udervas.adervas(Néo.pers.)
Oxygène :amvuslal(Néo.pers.).
Ozone(couche) :ilifsir(asekrm).
Ozone (03) :ilifsir.(Néo.pers.)
Paléoclimatologie :azunzk.(Néo.pers.)
Parallèles :isadivn.(Lexique de Paris 1980)
Particules :unfiln.tilicin.
Pascal (Blaise): afeskal.
Périhélie :tayaÇfuyt(Néo.pers.).
Perturbation :asemxuz.aziwz.awrirt.
Phénomène métérologique :tumant asensbar.tumant(Lexique de Mr Omar Et-taqi)
Photosynthèse :asensed(Néo.pers.).
Pluie :anÇar.agffur.tbicca.tbika.akkank.
Pluie continue :anÇar azubdan.agffur azubdan.tbicca tazubdant.tbika tazubdant.akkank azubdan.ametna.ametna(Pluie fine continue et moins forte d’après Mr.Ahmed Haddachi dans son dictionnaire de Tamazight page 25).
Pluie diluvienne :azedmir.wabu.amou.amaras.(Le parler des Ayt Ouirra.El ksiba n Moha Ou Säid.Tadla-Azilal)
Pluviomètre :abusval(Néo.pers.).
Pluviosité :tiggufra.
Point de rosée :tabkkit n ubaqiy.tabkkit n tivli.
Pointe de pollution :amasid n usexnuns.asamid n usexlu.asamid n uberbez(aberbez :D ictionnaire Amazigh –Aärab.Tawalt.com)
Polaire (Masse d’air) :awuman
Polarisation :aswum.
Pôles :iwumn.
Pot au noir :aqlluc g usgan.
Poudreuse :tanevdant.
Ppm (parties par millions) :…(ikaÏisn s igendad.
Précipitations :ilafan.ipezwayn.imlafan (Se précipiter .Amaynu-net.Poème de Mr.Lhanafi Laadawi « Tabrat i waylal imlafan dadda Ali Azayku.Définition donnée par Mr.Amaynu ? Ou l’équipe de Amaynu-net, je ne sais pas.)ipezwayn :Le parler des Ayt Säid Ou Ouiccu.
Pression atmosphérique ou pression de l’air : tiÇmi talesærant  nev tiÇmi n waÄu.
Prévision climatologique :azerney asenzwan..azerney azenzwan.azerney asenzray.azerney azenzray.
Prévisionniste :azernay.
Prévisions météorologiques :izerneyn isenzwan.
Psychomètre :asvalsnef.asvalnf.(Néo.pers.)
QNH :
Radar :isqqil(Néo.pers.).
Radar doppler :isqqil
Radicaux :ufgign.(Amawal amazigh.Tanekra i France.com)
Radiolocalisation :asedqer.(Néo.pers.).
Radiosondage :aqelsuqr..
Radiosonde :taqelsuqert.
Rafale(gust) :afÇazew.(Néo.pers.)
Rayon vert :aqerdal.
Rayonnement :asiqr.azenÇr.
Rayonnement thermique :asiqr azevlan.azenÇr azevlan.
Rayons ultraviolets :iqarn iflarasn(iflarasn :Néo.pers.).izenÇarn iflarasn.
Raz de marées :aberngil(Néo.pers.).
Réfléchi :asendid.
Réflexion :asended(Lexique de Paris 1980).
Réfraction :aseftem(Néo.pers.).
Régime :aziwa(Lexique Paris 1980).
Régions polaires :isagayn iguman.
Retour d’Est :iwerri n iming.iwerri n ugamaÄ.
Révolution :agerwel.
Rosée :abaqiy.tivli.abqa.tabqa.
Rotation :awray.
Saisons :isemhuyn(Lexique de Paris 1980).imirn.
Sattelite :agensa.(Lexique de Paris 1980)
Saturé :afsasay.
Sécheresse :tavurart.tacapurt.azirz.azirz(Lexique de Mr.Omar Et-taqi).tavart(Tasghunt n tifawt n 08,tasna 30,tamawlt n métérologies/géologie de Mr.Kamel Saïd).
Secondaire(Front froid) :asinan(ayrri afelÄan,igenzi afelÄan,ayrri aqerfan,igenzi aqerfan ,ayrri asemÄan,igenzi asemÄan,ayrri aserfan,igenzi aserfan,ayrri aÆerma,igenzi aÆerman,ayrri aqerzwan,igenzi aqerzwan)
Secteur chaud :agazam azevlan.agazam irvan.
SMDSM /
GMDSS :
Smog :aguvemlil(Néo.pers.).
Soleil :tafuyt.tafukt.tafuct.iïij.
Solstice :tubedfuct(Néo.pers.).
Spectre :ademsid(Néo.pers.).amasan.
Stable :uÃmil.abenval.
Station automatique :arrus amasman(amasman :Néo.pers.).
Stratos-cumulus :afaÇaÄlu(Néo.pers.).
Stratosphère :azaÄæar(Néo.pers.).
Stratus :amedluzaÄ.abalimzaÄ.adalzaÄ(Néo.pers.).
Subsidence :agulz.anqqamju.
Surfusion :aflaÄr.aflarkes.(Néo.pers.).
Suspension : acengl                                      .
Système convectif :asunaÄ avesrav.avesrav (Néo.pers.)
Système des vents :asunaÄ n izwutn.asunaÄ n iÄagÅen.
Système mondial d’observation :asunaÄ amaÄlan n usnivs.
Système mondial de télécommunications :asunaÄ amaÄlan n ulmiweÄ.asunaÄ amaÄlan n ulmkem.alemkm d almiwÄ(Néo.pers.)
Système orageux : asunaÄ aziliÄan.asunaÄ ametnan.asunaÄ azayÄan.
Température :tafesnarvit(Néo.pers.).
Température de l’air :tafesnarvit n waÄu.
Tempérées (Régions):irusbivn.(isagayn)
Tempête :aglladus.ivimr..tijjijt. taystitiqit.tabnannaÏ                        aglladus (Amawal amazigh.Tanekra i France.com)
Tempête tropicale :aglladus,ivimr,taystitiqit,tabnnnaÏ,tijjijt awencalan.tawencalant.(aglladus :( Amawal amazigh.Tankra@ifrance.com.)
Temps(prévision de temps) :akud.(azerney n ukud,n utur)
Temps sensible :akud apelfaf.
Temps universel coordoné :akud avzawran asemdig.
Tendance ultérieure :apund anifan.apund(Parler des ayt Ouirra El Ksiba n Moha Ou Säid.Tadla -Azilal.)anifan(adjectif tiré de « nnif »qui signifie :après.)
Terre :acal.akal.
Thalweg ou talweg(trough) :
Thermique pur :tuzvilt taseqqaqt.
Thermomètre :azvasval(Néo.pers.).
Thermosphère :azvalæar(Néo.pers.).
Tonnerre :tignut.iggig.ajjaj.
Tornade :acelÄey.tazfa.
Torricelli :itricli.
Tour des vents :aweddim n izwutn.aåeddim n iÄagåen
Traîne :azicrer.azuvr.
Tranche convective :tugzimt tavesravt. .
Trombe :amaras.wabu.amou.azedmir.
Tropique :awrasdav(Néo.pers.).
Tropopause :tubedzurt(Néo.pers.).
Troposphère :azeræar(Néo.pers.).
Tsunami :asunam.
Turbulences :adrurs.
Typhon :aberzwu.aberÄaå(Néo.pers.).tazfa.acelÄey.
Upwellig :
Vague de chaleur :tayyuvt,amÄÄil,amzaz,taÄÄanga ,oerbub,tasfeyt,aderjaj,acebriw n uzavil.
Vague de froid :tayyuvt,amÄÄil,amzaz,taÄÄanga,tasfeyt,aderjaj,aoerbub,acebriw n ufaliÄ, n uqarif., uÆarim,n uramus,n unesrif,n usarif,n uqerzwu.
Vapeur d’eau :iruååa n waman.
Veille métérologique mondiale :awaz asensbar amaÄlan.amuyd asensbar amaÄlan.
Vent chaud :azwu azevlan.
Vent de surface :azwu n uzur.azwu azuran.aÄaå  n  uzur.aÄaå azuran.
Vent du nord :azwu n ugafa.azwu agafay.aÄaå  n ugafa .aÄaå agafay.
Vent du sud :azwu n unaÇal.azwu unÇil.azwu n iffus.azwu n wadday.azwu afasan .azwu adayan.aÄaå n  unaÇal.aÄa å  unÇil.aÄaå  n iffus.aÄaå afasan.. aÄaå  n wadday.aÄaå adayan.
Vent froid :azwu aqerfan.Azwu afelÄan.aÄaå aqerfan.aÄaå afelÄan.azwu  asemÄan.aÄaå asemÄan.azwu aÆerman.aÄaåaÆerman.azwu aqerzwan.aÄaå aqerzwan.azwu aserfan.aÄaå aserfan.
Vent moyen :azwu amerwasu.azwu anammas.azwu  aderkal.aÄaå  amerwasu.aÄaå anammas.aÄaå aderkal.
Vents :izwutn.iÄagåen.
Vents cycloniques :izwutn icelÄayn.iÄagÅen icelÄayn.izwutn  uzfiyn.iÄagåen uzfiyn.
Vents d’Est :izwutn n iming.iÄagåen n iming.izwutn n ugamaÄ.izwutn igemÄan.iÄagåen n ugamaÄ.iÄagåen igemÄan.
Vents d’Ouest :izwutn n utaram.izwutn  iterman.iÄagåen  n utaram.iÄagåen iterman.
Verglas :agris.avris.iwri.aman Äernin.
Virga :atudal(Néo.pers.)
Visibilité :tizzurqa.
Vitesse du vent :azaz n uzwu.azaz n uÄaå.anasih n uzwu.anasih n uÄaå.
Vortex :taxrrart(Parler des Ayt Ouirra.EL Ksiba n Moha Ou Säid .Tadla-Azilal.
Zcit :
Zénith :anfa.
Zérotage :asemyey.
Zeus :azus.
Zonal(Pour un flux) :aÇayan(i yan  usfa ).

Adriraw :

Source  du lexique en français:Tv 5 monde
http://www.tv5.org/cms/chaîne francophone/meteo/p-173-le lexique.htm?§previsu=…10/04/2010
*Dictionnaire encyclopédique de la langue française.
*Dictionnaire de Kabyle UFED Kabyle-Français/Français-Kabyle ,site lexilogos.
*Lexique Français-Amazigh/Amazigh-Français.Edition Imedyazn .Paris 1980.
*Lexique de la langue Tamazight et ses termes juridiques de Mr.Omar Et-taqi.
*Dictionnaire de Tamazight de Mr .Ahmed Haddachi.
*Amawal amazigh :Asmel n Tankra@ifrance.com.
*Les parlers d Ayt Ouirra El Ksiba n Moha Ousäid,des Ayt Säid Ou Ouiccu.Région de Tadla-Azilal.
*Amawal n Ghat(Tawalt.com).
*Dictionnaire de Tachelhit-Tafransist:http//www.freewebs.com.
*Néologismes personnels.
*Tasghunt tifawt n 08.
*Amawal n usneghmes .IRCAM.ma.

***asnivs :
Ur ufiv g umawal afrasis “ Vent humide” aha rniv t  iddev t ufiv g useglalaf n tacelpit- tafransist :agayaf.Ur ufiv div “La pluie légère” aha rniv  tamnnida nnes g ils amaziv :albabav.ur ufiv div “Le torrent”aha rniv t :agusif.kkiv vriv t s wamak n “L’orage”.ur ufiv div “Le tourbillon”aha rniv t s wamak n amjakect.
*g u-nna izlin s “Molécule “:usiv tamnnida nnes zeg usnnif issamakn  :La partie ,le morceau”
Asirm inu ad zzenÇuv imazivn ani da llan lumn s iwaliwn  nna  vniv.hat ur gin xas isumir i u-nna iran ad ten yasey.nnurzv ad  afv mayd I ittinin uhu nev yah,ad I itter  ad ssefruv imc n tivni nev ad irnu nev ad isumr cra n tawalt yufn ta-lli sumerv.asirm inu ad yaf usevnu nu abrid inemn  issiwiÄn tamzivt s izatiln  nnes.asnebber n tmazivt ayd igan tafada n uzubdu d ussevlel nnes.ar asevnu yaÄn.tanmmirt irvan i wa-nna nev ta-nna isverresn i tvuri.
Ar tettergh asexned n umevri vif tiwaliwin nna mi ur zmirv ad ctiv ivbula nsen.
***itsent tsefra  berra n umawal :
*Le vent souffle :ishuffey uzwu.ar ittesuÄ nev uÄaå.
*Le ciel est nuageux :isignew igenna,iblem igenna,idcer igenna.
*Le ciel est moussade :icenker igenna,iqendec igenna.
*Le ciel nébuleux :ignna asbarray.
*Le ciel est clair suite aux précipitations :israw igenna.
*La neige tombe en flocon :ar isbeloic udfel.
*Les flocons de neige :tircag n udfel nev ibeloicn (abeloic selon  le parler des Ayt Ouirra.El Ksiba n Moha Ou S äid. Le mot signifie aussi les pièces déchirées d’un vêtement).iclifn (Dictionnaire de Tamazight de Mr.Ahmed .Haddachi.
*La mer est agitée :ilel igergep,ilel ixelxeÄ,ilel izellezdey.
*La pluie tombe légèrement :ar isinfis unÇar.
*Sous un soleil écrasant ou brûlant :ddaw  tafuyt  ittiqiqn.
*La neige atteint les genoux :amawÄfud.
*Le soleil se lève :Tenqer tafuyt.
*Le soleil se couche : tetwen tafukt.tevley tafuct,ignunney iÏij.
*La course rapide de vent ,d’une personne ou d’un objet :azzawuÄ.
*La traînée rougeâtre que laisse le soleil quand il se couche :tizurin.imrurivn.
*Le froid glacial :agussu.aramus.
*Le froid :asmmiÄ.aqarif.aÆarim.asarif.anesrif.afaliÄ.

***utur n ussexned :
-G umawal n usunÄn  tamnnida n tawalt tafransist :L’ensemble iga t apecmuÄ  issamakn  taribbut n medden  nev  n iferdasn  yaÄn ur id apecmuÄ igan assav n yan  waylal  g wawal n ayt wirra .al ksiba n mupa u soid  u wirra.
-mar ad nessefsis iwaliwn  ar awn sumurv  I :
*Cosécante :akeznam  g wallad n  agudznam.
*Cosénus :akcunzar g wallad n   akudcunzar.
*Cotangente :akÄusan  g walled n  agudgar.
*Tangente :aÄusan g wallad n agiran.
Iddev ufiv  “ak” ar issamak “aked nev aged issamakn s tefransist “Avec” senyifv “ak” vif “aked” negh “aged”far ad ttefsis tawalt g ususru nnes.  Avzzaf mupmmad

 

source:http://www.amazighnews.net/

Publié dans Amawal s tmaziÉ£t(65) | Pas de Commentaires »

Amawal n tusnakt

Posté par algeriedemocratie le 24 juillet 2011

  • Abaque :isiqneÇ.(Néo.per.)(aqnuÇ :La boule (Dictionnaire Français-Kabyle de Mr.Dallet)
  • Abscisse :izirgim.(Néo.per.)
  • Abscisse à l’origine :izirgim g tijjent.(Néo.per)
  • Acre :akuÇmrar.(Néo.per.)
  • Addition :asmun.
  • Addition de fonctions :asmun n twuriwin .
  • Addition de fractions :asmun n tiriÇitin.asmun n ikÏamn.
  • Addition de nombres réels :asmun n ifaÄinen isedyan .
  • Addition de vecteurs :asmun n isawayn.
  • Adjacent :amajay .
  • Agrandissement :asxitr.
  • Aire :azur.
  • Aléatoire :agucar.(Lexique 1980 Paris)
  • Algèbre :ajbar.
  • Algoritme :axurzm.awarzim.(Aseglalaf n Kabyle)
  • Amortissement :asenfÇ(Aseglalaf n Kabyle).
  • Amplitude :tasedfut(Aseglalaf n Kabyle)
  • Angle (dans un plan) :avamir (g yan uvawas). axaziz (g yan uvawas)
  • Angle aigu :avamir umsid.axaziz umsid.
  • Angle au centre :avamir g ulamas.axaziz g ulamas.
  • Angle au centre dans un polygone régulier :avamir g ulamas n umnnaÇey alugan.axaziz g ulamas n umnnaÇey alugan.(amnnaÇey :Néo.per.)
  • Angle de dépression :avamir n idr.axaziz n idr.
  • Angle de rotation :avamir n usutl.axaziz n usutl.
  • Angle d’élévation :avamir n usedkl.axaziz n usedkel.
  • Angle droit :avamir inemn .axaziz inemn.
  • Angle extérieur d’un cercle :avamir undiv n yan uwariy.axaziz undiv n yan uwariy.
  • Angle extérieur d’un polygone :avamir undiv n yan umnnaÇey.axaziz undiv n yan umnnaÇey.
  • Angle inscrit :avamir uzmmim.axaziz uzmmim.
  • Angle intérieur d’un cercle :avamir agensan n yan uwariy.axaziz agensan n yan uwariy.
  • Angle intérieur d’un polygone :avamir agensan n umnnaÇey.axaziz agensan n yan umnnaÇey.
  • Angle nul :avamir umyiy.
  • Angle obtus :avamir aferkip.axaziz aferkip.(aferkip:Tawalt.com)
  • Angle plat :avamir aïemnan .axaziz aÏemnan.avamir apermil.axaziz apermil.(apermil:Tawalt.com)
  • Angle plein :avamir ikæarn .axaziz ikÆarn.avamir udkir.axaziz udkir.
  • Angle polaire :avamir awuman.axaziz awuman .avamir urniy.axaziz urniy.
  • Angle rentrant :avamir akejman.axaziz akejman.
  • Angle saillant :avamir ikectan.axaziz ikectan.
  • Angle tangentiel à un cercle :avamir agiran i yan uwariy.axaziz agiran i yan uwariy.avamir amlevmar.axaziz amlevmar.
  • Angle ( relations entre des… :avamir (aivkan ger id..axaziz (ivkan ger id..)
  • Anneau :tawinst.
  • Annuité :tifrigast.(Néo.per.)
  • Antécédent :azermaz.(Néo.per.)
  • Apex :ajarir.asabiv.
  • Apothème :asderday.(Néo.per.)
  • Application :aseltv.asnas.
  • Approximation :asenreg .asijey.
  • Arbre :addag,axlij,aseælu.
  • Arc :ucn
  • Arc cosécante :ucn agudznam.(Néo.per)
  • Arc cosinus :ucn akudcunzar.(Néo.per)
  • Arc cotangente :ucn agudgar.(Néo.per)
  • Arc sécante :ucn ageznam.(Néo.per.)
  • Arc sinus :ucn acunzar.(Néo.per.)
  • Arc tangente :ucn agiran.ucn amlevmar.(amlevmar :Néo.per.)
  • Are :ar.
  • Arête :amdr.agmmir.agamir.(amdr :aseglalaf n Kabyle)
  • Argument :afakul.unÇ.
  • Arithmétique :alugÄn.(Néo.per.)
  • Arrangement :asttef.
  • Arrondi :awererray.
  • Arrondissement :aweray.
  • Associativité :tasemdawast(Parler des Ayt Säid ou Ouiccu. Cercle de Ouaouizeght.Région deTadla-Azilal) .
  • Asymptote :acenvad .(Néo.per.)
  • Attribut :ayla.
  • Axe de nombres :igejdi n ifaÄinen .
  • Axe de réflexion :igejdi n usended.
  • Axe de symétrie :igejdi n uzund.igejdi n umisi. .
  • Axe des abscisses :igejdi n igirzimn.
  • Axe des ordonnées :igejdi n tufsinin. .
  • Axe polaire :igejdi awuman.igejdi urniy.
  • Axiome :ucb.
  • Azimut :aswat.
  • Barycentre :aÇamas.(Néo.per.)
  • Base :aday.aliv.adasil.
  • Bénéfice :araz.
  • Biconditionnelle :tanafadat.
  • Billion :abelyun.
  • Binôme :anasav.(Néo.per.)
  • Bipoint :tanbkit.(Néo.per.)
  • Bissectrice :tayugfalt.tanakÏast.tanasnaft.(Néo.per.)
  • Biunivoque :Ayugwal.ayugnÇi.(Néo.per.)
  • Borne :agmir.
  • Boucle :tawingt.anadic.
  • Boule :aqaniÇ.
  • Calcul :IÄN.
  • Calculer :AD ISSIÄN.
  • Canonique :akmamad.
  • Capacité :AZAMIR.
  • Caractère :ASAKIL.
  • Caractère statistique :ASAKIL AÄANAN.
  • Caractéristique de dispersion :AZALIY N UZEMZEÏ.tanupyut n uzemzÏ.afaris n uzemzÏ.azaliy n usemzeoweÄ.tanupyut n usemzeoweÄ.afaris n usemzeoweÄ.(asemzeoweÄ :P arler d’une tribu à Ouaouizeght .Règion de Tadla-Azilal.
  • Caractéristique de position :AZALIY N USRAS.tanupyut n usras.afaris n usras.
  • Cardinal d’un ensemble :apedman N TAGRUMMA.apedman n ucepmuÄ.
  • Carré :AKUÇAÇ.aÇunan.
  • Carré cartésien :AKUÇAÇ akertaz.aÇunan akertaz.
  • Carré d’ un nombre :AKUÇAÇ N YAN ufaÄin.aÇunan n yan ufaÄin.
  • Carré géométrique :AKUÇAÇ ASEVCAL .aÇunan asevcal (asevcal :Néo.per.)
  • Carré magique :AKUÇAÇ ASETFAL .aÇunan asetfal. (asetfl :Lexique de Mr.Omar Et-ttaqi)
  • Carré parfait :AKUÇAÇ UBLIL.aÇunan ublil. (ublil :Lexique 1980 Paris).
  • Carrelage :aseÄley.
  • Cathète :aÇmajay.(Néo.per.)
  • Centilitre :akalter.(Néo.per)
  • Centimètre :akatmiÄ.(Néo.per.)
  • Centimètre carré :akatmiÄ akuÇaÇ.akatmiÄ aÇunan.
  • Centimètre cube :akatmiÄ agsasan. (agsas :Lexique 1980 Paris)
  • Centre :ALAMAS.amas.
  • Cercle :TAGURART.TÇAYERT.awariy.
  • Cerf-volant :asiwan.afrafag. (afrafag :Néo.per)
  • Chaîne :ASERRARU.
  • Chance :ANAÇ .
  • Changement d’échelle :ASELgeF N TISKKILYA.
  • Chemin :ABRID.avaras.
  • Chiffre :AZaWIL.azwil.(Lexique 1980 Paris)
  • Chronogramme :aturÇun.akudÇun .turzazunt.(Néo.per.)
  • Circonférence :asuty.(Dictionnaire de Tamazight de Mr.Haddachi Ahmed.)
  • Circuit :INÄI.
  • Classe :AFASIN .(Lexique de Mr.Omar Et-taqi)
  • Classement :AFSaN.
  • Classification :ASEFSEN.
  • Coefficient :akesdu.Néo.per.)
  • Combinaison :asuddes.
  • Combinaison linéaire :asuddes azwawaÄ.
  • Combinatoire :uddis.(Lexique 1980 Paris)
  • Commutativité :amelfeg.
  • Compas :isiwnes.isins.(Néo.per.)
  • Complémentaire d’un ensemble:asesmad n yat tegrumma.asesmad n yan ucepmuÄ.
  • Composition de fonction :asunz n twuri.
  • Concave :AVENJAN .abuÄan.ageobub.ageobur.uÇoiy.
  • Concavité :TIVVUNJA.abubÄ.ageobeb.ageober.tiÇÇuoya.
  • Concentrique :agudmas.(Néo.per.)
  • Conditionnelle :TAFADAT.
  • Cône :azurnim.(Néo.per.)
  • Congruence de figures géométriques:amyanm N WUDMAWN ISEVCALN . (isevcaln :Néo.per.)
  • Congruence de nombres :amyanm N ifaÄinen. .
  • Congruents :imyanamn.
  • Conique :azurnam.
  • Conjecture :amxamma.
  • Conjonction :acram.
  • Connecteur :amezday.
  • Consécutifs :IÄEFRAN .
  • Conséquent :AGEMÄAN.
  • Constante :TALAKINT.
  • Contour :ASUTY. (Dictionnaire de Tamazight de Mr Haddachi Ahmed).
  • Contraction :akenÇeÇ.
  • Contradiction :AMERWEL.AKENWEÄ.
  • Convexe :AQBABAY.afensiy.uÄrin.
  • Convexité :TIQBIT.tifensiyt.tiÄurrena.
  • Coordonnées à l’origine :isanaÄn s TIJJENT.imsadagn s tijjent.
  • Cordonnées d’un point :isanaÄn N TBEKKIT.imsadagn n tbekkit.
  • Coplanaires :akedvas.ikedvas.(Néo.per.)
  • Corde :ANaZIZ.
  • Cornet :TAROIWT.(Parler d’une tribu n Ayt sexman .Région de Tadla-Azilal)
  • Corollaire :tisnit.
  • Corps :AMESSUY.AJANIG. (ajnag :Article de Mr.Ayt jadu publié en tawiza)
  • Corps rond :AMESSUY AWERERRAY.AJANIG AWERERRAY.
  • Corrélation :amecrm.
  • Corrélation linéaire :amecrm azwawaÄ.
  • Correspondants :imesqadn.
  • Cosécante d’un angle :agudzam N yan UVAMIR.akudzam n yan uxaziz.
  • Cosinus d’un angle :akudcunzar N yan UVAMIR.akudcunzar n yanuxaziz.
  • Cotangente d’un angle : agudgir N UVAMIR.agudgir n yan uxaziz.
  • Côté :AÇEY.
  • Cote Z(ou cote standard) d’une donnée :timirnunt yaz n yan ifiki(nev timirnunt talegmant.
  • Couche shérique :ASERKM AæERYAN.aserkm :Lexique 1980 Paris)
  • Couple :TAYUGA.
  • Courbe :azalig.
  • Couronne :AXASIY.ISNI.
  • Crible d’ Eratosthène :acÏaÏÏu n uratustin.ifif n uratustin.
  • Critère :ALAGIM.(Lexique de Mr.Omar Et-taqi.)
  • Croissance :ANBBER.
  • Croissant :unbir.
  • Cryptarithme :aneytl. (Néo.per.)
  • Cube :AGASIS.
  • Cycle :AZALIM.ullus.
  • Cylindre :AWELELLU* (Lexique 1980 Paris)
  • Dallage :asebÄn.
  • Décaèdre :amradm.(Néo.per.)
  • Décagone :amraÇey.amrafs.amramd.(Néo.per)
  • Décalitre :amraltar.(Néo.per.)
  • Décilitre :awismaltar(Néo.per.)
  • Décimale :amraday.(Néo.per.)
  • Décimètre :amrakat.(Néo.per).
  • Décomposition :afuÇÇer.
  • Décroissant :anesrar..
  • Défintion d’un ensemble en compréhension :asussen n yat tegrumma g tigzi.asussen n yan ucepmuÄ g tigzi.
  • Définition d’un ensemble en extension :asussen n yat tegrumma g uskuÏÏey.asussen n yan ucepmuÄ g uskuÏÏey.
  • Degré :afasin.
  • Déltoïde :akariÄm.(Néo.per)
  • Demi-droite :azegnam.(Néo.per.)
  • Demi-plan :azgenvas.(Néo.per.)
  • Dénombrement :asefÄn.
  • Dénominateur :anemvan.
  • Dénominateur commun :anemvan iccarn.
  • Développement décimal d’un nombre :asnebber amraday n yan ufaÄin. (amraday :Néo.per.)
  • Développement d’ un cône et d’un cylindre:asnebber n yan uzurnim d yan uwelellu.
  • Développement d’un polyèdre :asnebber n yan umnnadm. (amnnadm :Néo.per)
  • Développement d’un solide :asnebber n yan uqurar.
  • Diagonale :tazdavmart.abadis. (tazdavmart :Néo.per.ubdis,abadis (Dictionnaire de Kabyle)
  • Diagramme :anevcaz.(Néo.per.)
  • Diagramme à bandes :anevcaz s icaÏiÄn.
  • Diagramme à bâtons :anevcaz s igÏÏumn.
  • Diagramme à ligne brisée :anevcaz s uzrirg irÇan.
  • Diagramme à pictogrammes :anevcaz s ikelkaz.(Néo.per.)
  • Diagramme à tige et feuilles :anevcaz s traÄa d ifrawn.anevcaz s watu d ifrawn.
  • Diagramme cartésien :anevcaz akertaz.
  • Diagramme circulaire :anevcaz awererray.
  • Diagramme de carroll :anevcaz. n Ukarul.
  • Diagramme de dispersion :anevcaz n uzemÇÏ.anevcaz n usemzeoeÄ.
  • Diagramme de Venn :anevcaz n fen.
  • Diagramme de quartiles :anevcaz n imerkaÇ.(Néo.per.)
  • Diagramme en toile d’araignée :anevcaz n usasa n tissimt.
  • Diagramme saqittal :anevcaz …
  • Diamètre :ukd.akdu.
  • Différence :ubÄ.ibÄ.abÄu.
  • Dilatation du plan : avraÄ n uvawas.
  • Dimension :umt.
  • Direction d’une droite :tanila n inimi.
  • Discriminant de l’équation du second degré :asnepyay n umwasa n ufasin asinan.
  • Disjoints :.bÄan.
  • Disjonction :tibÄi.
  • Disjonction exclusive :tibÄi tuslidt.
  • Dispersion :azemzeÏ.asemzeoweÄ.
  • Disphénoïde :akuÇrid.(Néo.per.)
  • Disque :aÄebsi.atawil. (aÄebsi :Lexique 1980 Paris.
  • Distance :asatam. (asttum :Lexique de Mr.Omar Et-taqi ).
  • Distrbution :asedgr.
  • Distributivité :tisedgert.
  • Dividence :afulraz.(Néo.per.)
  • Diviseur :ameÇwan.
  • Divisible :aÇunan.
  • Division :taÇuni*.(Lexique 1980 Paris)
  • Dodécaèdre :amrasinqur.(Néo.per.)
  • Dodécagone :amrasinÇey.(Néo.per.)
  • Domaine :tavult*
  • Données statistiques :ifikitn iÄanan.
  • Droite :inimi.
  • Droite de régression :inimi n udirz. (adirz :Lexique de Mr.Omar Et-taqi)
  • Droite numérique :inimi uynin.
  • Droites :inimitn.
  • Ecart :alam.anakiz.
  • Echantillon aléatoire :alamic agucar. (talmmict :Lexique de l’informatique de Mme Samiya Saadi Buzefran publié au site Rezki-net.
  • Echantionnage :almmec.
  • Echelle de mesure :tiskkilya n usval.
  • Effectif :asemday*Lexique 1980 Paris)
  • Egalité :tikselt.
  • Elément :aferdis.
  • Ellipse :tucnegliyt.(Néo.per.)
  • Emprunt :araÄil.
  • Encadrement :asexreb. (axrib :Le cadre :Lexique de Mr.Haddachi Ahmed.
  • Ennéagone :aÏÇaÇy.(Néo.per.)
  • Enquête statistique :tirzi taÄanant.
  • Ensemble :tagrumma.apecmuÄ.
  • Ensembles équipotents :tigrumma tiksaÇmarin.ipecmaÄ iksaÇmarn. (aksaÇmar :Néo.per.)
  • Equation :amwasa.(Lexique de Mr Omar Et -taqi)
  • Equation algébrique :amwasa ajebran.
  • Equation canonique :amwasa akmamad.
  • Equation du premier degré :amwasa n ufasin amezwaru.
  • Equation du second degré :amwasa n ufasin asinan.
  • Equation d’une droite :amwasa n yan inimi.
  • Equation expononcielle :amwasa aleÇmar.amwasa asefsar.(Néo.per.)
  • Equation générale :amwasa amatan.
  • Equation impossible :amwasa azulal.
  • Equation indétérminée :amwasa argucal. (aguccel :Lexique 1980 Paris)
  • Equation irrationnelle :amwasa argezÄan.
  • Equation linéaire :amwasa azwawaÄ.
  • Equation littérale :amwasa aseklan.
  • Equation logarithmique :amwasa axurzman.amwasa awarziman.
  • Equation numérique :amwasa uynin.
  • Equation paramétrique :amwasa adesval.(Néo.per.)
  • Equation polynomiale :amwasa amnnajmak.(Néo .per.)
  • Equation quadratique :amwasa akuÇaÇ.amwasa aÇunan.
  • Equation rationnelle :amwasa agezÄan.
  • Equation symétrique :amwasa azunad.amwasa amisan.
  • Equation transcendante :amwasa aoutrar. (aoutrar :P arler des Ayt Wirra.El Ksiba n Moha Ou Saïd.)
  • Equation trigonométrique :amwasa aÇevmar.(Néo.per.)
  • Equation vectorielle :amwasa asaweyan.
  • Equations équivalentes :imwasatn iksazaln.(Néo.per.)
  • Equiangle :aksavmar.(Néo.per.)
  • Equidistant :aksaltam.(Néo.per.)
  • Equilatéral :aksaldis.aksalÇey.(Néo per.)
  • Equilatère :aksaldasan.aksalÇan.(Néo.per.)
  • Equipollence :akesmver..(Néo.per.)
  • Equivalence :aksuzl.(Néo.per.)
  • Espace :aberrepmu.(Parler des Ayt Wirra .El Ksiba n Moha Ou Saïd.)
  • Espérance mathématique d’une variable aléatoire :asirm asensaÄan n yat tunÄiÄeyt tagucart. (tanÄa :Variété :Lexique 1980 Paris.
  • Estimation :amxamma.asedked.
  • Etendue d’une distribution :azaÄ n usedger.
  • Etendue interquartile :azaÄ agerzal.(Néo.per.)
  • Evénement :tudyint
  • Evénement certain :tudyint tuntimt.
  • Evénement composé :tudyint tuddist.
  • Evénement élémentaire :tudyint taferdast.
  • Evénement impossible :tudyint tazulalt.
  • Evénements compatibles :tudyinin imsasan.tudyinin imsadan .
  • Evénements complémentaires :tudyinin tinesmadin.
  • Evénements dépendants :tudyinin tuzdiyin.
  • Evénements équiprobables :tudyinin iksapecradn.(Néo.per.).
  • Evénements incompatibles :tudyinin irsasan.tudyinin iresmadan .
  • Evénements indépendants :tidyanin tifulayin..
  • Eventualité :alfesdey.(Néo.per)
  • Expérience aléatoire :tirmit tagucart
  • Exponentiation :asefser.aleÇmer.
  • Exposant :anefsar.
  • Expression algébrique :tasefrut tajebrant.
  • Expression fractionnaire :tasefrut tariÇant.tasefrut takeÏmant.
  • Expression littérale :tasefrut taseklant.
  • Expression numérique :tasefrut tuynint.
  • Expression polynomiale :tasefrut tamnnajmakt.
  • Expression rationnelle :tasefrut tagezÄant. (agezÄen :La raison :Tawiza.Mr.Boudhan.)
  • Extérieur d’une conique :berra n yan uzurnam
  • Extrapolation :anirzel.(Néo.per.)
  • Extremum :tabkkizalt.(Néo.per.)
  • Face :adensir.
  • Facteur :amental.
  • Factorielle :tumentilt.
  • Factorisation :asmentl..
  • Faiseau de cercles :aqar n iwariyn.
  • Faiseau de droites :aqar n inimitn.
  • Famille :tawacult.
  • Figure :udm.afan.
  • Figures :udmawn.ifanen.
  • Figures congruentes :udmawn ikmamadn.ifanen ikmamadn.
  • Figures homothétiques :udmawn iserswan.ifanen iserswan.
  • Figures isométriques :udmawn ikesvaln.ifanen ikesvaln.
  • Figure planes équivalentes :udmawn iÏemnan iksazaln.ifanen iÏemnan iksazaln.
  • Figures semblables :udmawn immeswan.ifanen immeswan.
  • Flèche :asermeÏ.(Petit lexique de Mr Masr n Ayt jadu publié suite à un article dans Tawiza par Mr.Boudhan.)
  • Fonction :tawuri.
  • Fonction à optimiser :tawuri i usvudu.
  • Fonction affine :tawuri tunjiÏ(tunjiÄt).
  • Fonction algébrique :tawuri tajebrant.
  • Fonction circulaire :tawuri tawererrayt.
  • Fonction continue :tawuri tazubdant.
  • Fonction croissante :tawuri inebbern.
  • Fonction de variation directe :tawuri n usenÄey usrid. (usrid :Lexique :1980 Paris.
  • Fonction de variation parcielle :tawuri n usenÄey ukÏis.
  • Fonction décroissante :tawuri t tanesrart.
  • Fonction définie par parties :tawuri ittuswuttun s ikaÏisn.
  • Fonction exponentielle :Tawuri tasefsart.tawuri taleÇmart.
  • Fonction homographique :tawuri taksalnavt.(Néo.per.)
  • Fonction inverse :tawuri tuqliyt.
  • Fonction inversible :tawuri tuqliliyt
  • Fonction logarithmique :tawuri taxurzmant.tawuri tawerzamt.
  • Fonction partie entière :tawuri akaÏis ublil.tawuri akaÏis ummid.
  • Fonction périodique :tawuri tuyjirt.
  • Fonction polynomiale :tawuri tamnnajmakt.
  • Fonction racine carré :tawuri aÇver akuÇaÇ.tawuri aÇver aÇunan.
  • Fonction rationnelle :tawuri tagezÄant.
  • Fonction sinusoïdale :tawuri tuzligt.
  • Fonction transcendante :tawuri taoutrart.
  • Fonction trigonométrique :tawuri taÇevmart..
  • Forêt :tiÇgi.tagant.
  • Forme canonique d’une fonction :asanaz ukmimd n yat twuri. (asanaz :P etit lexique publié suite à un article de Mr Masr n Ayt Jadu dans Tawiza Par Mr Boudhan.)
  • Forme de base d’une fonction :asanaz n wadda n yat twuri.asanaz n n waday n yat twuri.
  • Forme factorisée d’un polynôme :asanaz usmentil n yan umnnasav.
  • Forme générale d’une fonction :asanaz amatan n yat twuri.
  • Forme paramétrique d’une fonction :asanaz adesval n yat twuri.
  • Forme propositionnelle :asanaz asumar.
  • Formule :tasanazt.
  • Formule de Héron :tasanazt n hirun.
  • Foyer :almessi.
  • Fractal :ariÇan.akeÏman.
  • Fraction :tiriÇit.akÏam.
  • Fractions équivalentes :tiriÇitin tiksazalin..ikeÏman iksazaln.
  • Fractions semblables :tiriÇitin immeswan.ikeÏman immeswan.
  • Fréquence :asnagar.
  • Frise :tawinest.
  • Frontière :adasis.
  • Gauche :azelmaÄ.abelpaÄ.
  • Génératrice :tameslalt.
  • Géométrie :asevcel.asevkel.(Néo.per.)
  • Glissement :ucuÄ.
  • Googol :agugul.
  • Googolplex :agugufliks.
  • Gramme :azun.
  • Grandeur :tixitert.
  • Graphe :akeftus.(Néo.per.)
  • Graphe complémentaire :akeftus anesmad.(Néo.per.)
  • Graphe complet :akeftus usmid(Néo.per.)
  • Graphe connexe :akeftus uzdiy.(Néo.per.)
  • Graphe fermé :akeftus urgil.(Néo.per.)
  • Graphe orienté :akeftus adensir.(Néo.per.)
  • Graphe ouvert :akeftus urÇim .(Néo.per.)
  • Graphe planaire :akeftus afeltas.(Néo.per). (afeltas :D ictionnaire des racines de Mr Kamal n Ayt Zerrad).
  • Graphe pondéré :akeftus ustil.(Néo.per)
  • Graphe régulier :akeftus alugan.(Néo.per.)
  • Graphe simple :akeftus ubzin.(Néo.per.)
  • Graphe valué :akeftus uctiy.(Néo.per.)
  • Graphique :akeftasan.(Néo.per.)
  • Groupe :taseÄma.
  • Hasard :agacur.
  • Hauteur :ajgal.
  • Hectare :amÄar.(Néo.per.)
  • Hectolitre :ameÄltar.(Néo.per.)
  • Hémisphère :azgenæar.(Néo.per.)
  • Hendécagone :amranÇey.(Néo.per.)
  • Heptadécagone :asamraÇ.(Néo.per.)
  • Heptaèdre :asadm.(Néo.per.)
  • Hexagone :asaÇey.(Néo.per.)
  • Histogramme :asÏazun.(Néo.per.)
  • Homographie :tazunevt(Néo.per.)
  • Homologue :amzund.
  • Homothétie :azunsers.(Néo.per.)
  • Hyperbole dans un plan :tafucent g yan uvawas.(Néo.per.)
  • Hypoténuse :agarzaÄ.(Néo.per.)
  • Hypothèse :agarxmim.agardmim.(Néo.per.)
  • Icosaèdre :awerdam.(Néo.per.)
  • Identité algebrique :tanttit tajebrant.
  • Identité logique: tanttit tameÇlant.
  • Image :awalif.
  • Implication :tinci.
  • Incident :uÄr.
  • Inconnue :tudrigt.
  • Inéquation :aremwasa.(Néo.per.)
  • Infini :arsmur.arafaÄ.(Néo.per)
  • Intérêt composé :avabir uddis.
  • Intérêt simple :avabir ubzin.
  • Intérieur d’une conique :agensu n yan uzurnam.(Néo.per.)
  • Interpolation :agerÄres.(Néo.per.)
  • Intersection :agermen.(Néo.per.)
  • Intervalle :agransa.(Néo.per.)
  • Intervalle ouvert :agransa urÇim.(Néo.per.)
  • Invariant :arunÄiy.(Néo.per.)
  • Inverse d’un nombre :tuqliyt n yan ufaÄin..
  • Inversible :uqlily.
  • Isométrie :akesvel(Néo.per.).
  • Isométrique :akesval(Néo.per.).
  • Itération :aluls.
  • Jumeaux(nombres) :icniwn.
  • Kilogramme :agimzun.afeÄzun.(Néo.per.)
  • Kilomètre :agimkat.afeÄgat.(Néo.per.)
  • Kilomètre carré :agimkat akuÇaÇ.agimkat aÇunan.afeÄgat akuÇaÇ.afeÄgat aÇunan.
  • Largeur :tafliyt.afeltv.
  • Lemme :asamar.(Néo.per.)
  • Lien statistique :azda aÄanan.
  • Lien géométrique :azda asevcal.(Néo.per.)
  • Ligne :ajariÄ.izirg.
  • Limite :atsa.
  • Litre :alatir.
  • Logarithme :axurzm.awarzim (Aseglalaf n Kabyle).
  • Loi :asaÄuf.
  • Longueur :tavzi.
  • Losange :asdinav.tifliliyt. ( 1er mot :Néo.per.)
  • Lunule :azgenur. (Néo.per.)
  • Marge d’erreur :atam n ugul.
  • Masse :abadir.
  • Mathématique :asunÄn. (Néo.per.)
  • Matrice :isirew (Lexique amazigh-afransis 1980,Paris.
  • Maximum :ajgagal.
  • Médiane :ulmis.
  • Médiatrice :asevmarnam.(Néo.per.) tabdamast (Aseglalaf n Kabyle).
  • Mesure :akat.(Lexique 1980 Paris)
  • Mesure algébrique :akat ajebran.
  • Mesure de dispersion :akat n ufenzr.akat n uzemzeÏ.akat n uzemzeowaÄ. (afenzer :D ictionnaire des racines de Mr Kamal n Ayt Zerrad).
  • Mesure de position :akat n usras.
  • Mesure de tendance centrale :akat n udenser alemsan
  • Méthodes quantitaves :tarrayin tuccikin
  • Mètre :asval .
  • Mètre carré :asval akuÇaÇ.asval aÇunan.
  • Mètre cube :asval ugsis.(Lexique 1980 Paris)
  • Milieu :amas.tuÇÇumt.
  • Milliard :agimendid.(Néo.per.)
  • Mililitre :awesgimltar.(Néo.per.)
  • Milimètre :awesgimval.(Néo.per.)
  • Million :agendid.(44 n ilamidn g tjerrumt n ils amazigh Mass mohammed Chafiq)
  • Minimum :azdadar.
  • Modalité :tikt.timekt.timect.
  • Mode :ik.imk.imc.
  • Monôme :ayuksav.ayensav.(Néo.per.)
  • Motif :azakik.
  • Motif numérique :azakik uynin.
  • Moyenne arithmétique :tulmist talugÄant.(Néo.per.)
  • Moyenne géométrique :tulmist tasevcalt.(Néo.per.)
  • Moyenne proportionnelle :tulmist tacrekmat(Néo.per.).
  • Multiple :Ukfifd.
  • Multiplicande :amekfid.
  • Multiplicateur :amekfad.
  • Multiplication :akfad.(Lexique 1980 Paris)
  • Négation :azrurt.
  • Nœud :akamis.taglult.(taglult :Le poète Amasine atanan .Le site Amaynu-net.)
  • Nombre :afaÄin.
  • Nombre à virgule :afaÄin s ticcert(2ème mot lexique 1980 Paris).
  • Nombre abondant :afaÄin afeljaj.
  • Nombre aléatoire :afaÄin agucar.(2ème mot lexique 1980 Paris.)
  • Nombre algébrique :afaÄin ajebran.
  • Nombre cardinal :afaÄin apedman(2ème mot adjectif tiré de ahddim qui signifie socle.)
  • Nombre carré :afaÄin akuÇaÇ.afaÄin aÇunan.
  • Nombre chromatique :afaÄin avmamay.
  • Nombre complexe :afaÄin ukris.afaÄin uxniz.
  • Nombre composé :afaÄin ustif.
  • Nombre cubique :afaÄin ugsis.
  • Nombre décimal :afaÄin amraday.(2ème mot néo.per.)
  • Nombre déficient :afaÄin apyuÄ.
  • Nombre dénommé :afaÄin ussiv.
  • Nombre d’or :afaÄin n urv.
  • Nombre entier :afaÄin udwis.afaÄin ummid,afaÄin ublil (Ummid ,ublil:Lexique 1980 Paris)
  • Nombre figuré :afaÄin anadmay.
  • Nombre fractionnaire :afaÄin ariÇan.afaÄin akeÏman.
  • Nombre imaginaire :afaÄin udwin.
  • Nombre impair :afaÄin aranay.afaÄin arublig. (Aranay et arublig :Néo.per.)
  • Nombre irrationnel :afaÄin argezÄan.
  • Nombre naturel :afaÄin agaman.
  • Nombre négatif :afaÄin azerarat.
  • Nombre ordinal :afaÄin afesnan.
  • Nombre pair :afaÄin anayan.afaÄin abelgan.
  • Nombre palindrome :afaÄin averÇay(2ème mot néo.per.).
  • Nombre parfait :afaÄin ublil(2ème mot :Lexique 1980 Paris.).
  • Nombre périodique :afaÄin uyjir.
  • Nombre positif :afaÄin umdig.afaÄin ufrir.
  • Nombre premier :afaÄin amezwaru.
  • Nombre rationnel :afaÄin agezÄan.
  • Nombre réel :afaÄin asedyan.
  • Nombre transcendant :afaÄin aoutrar.
  • Nombre triangulaire :afaÄin akariÄan.afaÄin acebran.
  • Nombres :ifaÄin.
  • Nombres amicaux :ifaÄin iddukeln.
  • Nombres congrus modulon :ifaÄin ikmamadn.
  • Nombres jumeaux :ifaÄin icniwn.
  • Nombres opposés :ifaÄin umgiln.
  • Nombres relativement premiers :ifaÄin imezwura s uvkan…
  • Nonagone :aÏÇaÇy.(Néo.per.)
  • Norme d’un vecteur :alagim. N yan usawey..
  • Notation :aklas.
  • Nuage de points :amedlu n tibkkitin.
  • Numérateur :ayÇun(Néo.per.).
  • N-uplet :tamufesnit.(Néo.per.)
  • Octaèdre :atamzar.(Néo.per.)
  • Octogone :atevmar.(Néo.per.)
  • Onze :mrayan.
  • Opérande :tacta..
  • Opérateur :ameskakar.
  • Opération :askukr.
  • Optimisation :asvudu.
  • Ordinal :afesnan
  • Ordonnée :tufsint.
  • Ordonner :ad isefsen.
  • Ordre :afasin.
  • Ordre croissant :afasin aneberan
  • Ordre décroissant :afasin anesrar.
  • Ordre des opérations :afasin n tuskirin.
  • Orientation du plan géométrique:ivd n uvawas asevcal. (3ème mot néo.per.)
  • Origine d’un système d’axes :tijjent n usunaÄ n igejda.
  • Origine d’une ligne orthogonale :tijjent n ujariÄ asevmarnam (3ème mot néo.per.).
  • Paire :ana.abalig.
  • Parabole :takenzirart.
  • Parallélépipède :azursdiv.(Néo.per.)
  • Parallèles :isadivn.(Lexique 1980 Paris)
  • Parallèlogramme :usdivÇey.(Néo.per.)
  • Paramètre :adesval.(Néo.per.)
  • Partie :akaÏis.
  • Pavage :asttef.
  • Pavé :asttif.
  • Pentadécagone :amravmar.(Néo.per.)
  • Pentaèdre :asmusdm.(Néo.per.)
  • Pentagone :asmuvmer.(Néo.per)
  • Pente :aæsar.
  • Pentomino :
  • Périmètre :asatay.(Asutey :Lexique de Mr. Ahmed Haddachi)
  • Période :ayajir.(Ayjar :Lexique de Mr.Omar Et-taqi.)
  • Permutation :amssenfl.
  • Perpendiculaire :apmarsal.(Néo.per)
  • Perspective :taÇermilt(Néo.per)
  • Perspective à deux points de fuite :taÇermilt s snat tbekkitin n urwal.
  • Perspective cabinet :taÇermilt ajamar.
  • Perspective cavalière :taÇermilt tamnayt.
  • Perspective dimétrique :taÇermilt tasisvalt.(Néo.per.)
  • Perspective isométrique :taÇermilt takesvalt.(Néo.per.)
  • Perte :asukl.ajmaÄ(Lexique de Mr.Omar Et-taqi.)
  • Pqcd :
  • Pi :
  • Plan :avawas.
  • Plan cartésien :avawas akertaz.
  • Plan de symétrie :avawas n uzund.avawas n umisi.
  • Plans parallèles :ivawasn imsadavn.
  • Poids :aÇaÇa.asatil.
  • Point :tabkkit.
  • Polyamant :amnnakariÄ.amnnacbar.(Néo.per.)
  • Polycube :amnnagsis.(Néo.per.)
  • Polyèdre :amnnadm.(Néo.per)
  • Polygone :amnnaÇey.(Néo.per.)
  • Polygone des fréquences :amnnaÇey n isnagarn.
  • Polynôme :amnnasav.(Néo.per.)
  • Polyomino :amnnakaÇ.(Néo.per)
  • Population :agdud.
  • Postulat :azariq.
  • Pourcentage :afamiÄ(Néo.per.)
  • Ppcm :
  • Preuve mathématique :unÇ asensaÄan.
  • Priorité des opérations arithmétiques :tizwert n tuskikrin tilugÄan.
  • Prisme :asdavday.(Néo.per.)
  • Prix de revient :atig n uÄrri.
  • Prix de vente :atig n uzenzi.
  • Prix unitaire :atig ayukan.
  • Probabilité :apecrid.(Néo.per.)
  • Probabilité conditionnelle : apecrid afadan.
  • Probabilité d’un événement :apecrid n yat tudyint.(Néo.per.)
  • Probabilité expérimentale ou fréquentielle :apecrid araman nev asengar.
  • Probabilité géométrique :apecrid asevcal.
  • Probabilité subjective : apecrid asenduban.
  • Probabilité théorique : apecrid aÇiran.
  • Produit cartésien d’ ensembles :akafid akertaz n tigrumma.akafid akertaz n ipecmaÄ.
  • Produit de deux nombres :akafid n sin ifaÄin.
  • Produit scalaire de deux vecteurs :akafid aseÆfil n sin isiway.
  • Profit :agenfif.(Lexique 1980 Paris)
  • Progression arithmétique :asfar alugÄan.(1er mot :Lexique Paris 1980,2ème mot néo per.)
  • Progression géométrique :asfar asevcal.(2ème mot néo per.)
  • Projection :azeqlef.(Lexique Tawalt .com)
  • Projection axonométrique :azeqlef acerdasval.(2ème mot néo.per.)
  • Projection cabinet :azeqlef ajamar.
  • Projection cavalière :azeqlef amnay.
  • Projection dimétrique :azeqlef asisval..
  • Projection isométrique :azeqlef akesval.
  • Projection oblique :azeqlef asanay.
  • Projection orthogonale :azeqlef asevmarnam.
  • Projection parallèle :azeqlef asedvan.
  • Projection trimétrique :azeqlef astasval.(Néo per.)
  • Proportion :acrekmed.(Néo.per.)
  • Proposition :asumr.
  • Propriété :tayla.
  • Puissance :aÇmumr.
  • Pyramide :tazamugt.azamig.(Lexique 1980 Paris)
  • Pythagore :afetgur.
  • Quadrant :avmarnam.(Néo.per.)
  • Quadratique :afasinan.
  • Quadrilatère :akuÇaÇy.(Néo.per.)
  • Qualité :tavara.tanamalt.
  • Quantiles :
  • Quartile :akeÇmur.(Néo.per.)
  • Quatrième proportionnelle :acrekmed akuÇan.
  • Quintile :asmumur.(Néo .per.)
  • Quotient de deux nombres :amviÇun n sin ifaÄin. (amviÇun :Néo.per.).
  • Rabais :asebrex. (ibarx :Etre moins cher :Lexique de Mr.Omar Et-taqi).
  • Rabattement :azqam.
  • Racine :aÇver.
  • Racine carré d’un nombre réel :aÇver ukuÇaÇ n yan ufaÄin asedyan.aÇver aÇunan n yan ufaÄin asedyan.
  • Racine cubique d’un nombre réel :aÇver ugsis n yan ufaÄin asedyan.
  • Racine d’un polynôme :aÇver n yan umnnasav.(amnnasav :Néo.per.)
  • Racine d’une équation :aÇver n yan umwasa.
  • Racine n-ième d’un nombre réel :aÇver awisan n yan ufaÄin asedyan.
  • Racine numérique d’un nombre :aÇver uynin n yan ufaÄin.
  • Radian :asvalmir.(Néo.per.)
  • Radical :ufgig. (Afggag :Amawal n Tanekra i France.com.)
  • Radicande :aÇeryan.
  • Raisonnement mathématique:azgezÄn asensÄan.
  • Raisonnement proportionnel :azgezÄn acerkmad.
  • Rang :adaris.
  • Rapport :avesdiy.(Néo.per.)
  • Rapporteur :isivmer.(Néo.per)
  • Rationalisation du dénominateur d’une expression fractionnaire :asuddes n unemvan n yat tsefrut tariÇant.asuddes n unemvan n yat tsefrut takeÏmant.
  • Rayon :aqar.(Lexique 1980 Paris)
  • Recensement :asiÄn.
  • Réciproque d’une fonction :apurc n twuri(Lexique Tawalt.com).
  • Rectangle :avmarnam.(Néo.per.)
  • Rectangle d’or :avmarnam n urv.
  • Réduction :azqam.
  • Réflexion :asended.(Lexique 1980 Paris)
  • Réflexivité :tisundet.
  • Région du plan :asagay n uvawas.
  • Règle :alagan.
  • Règle de trois :alagan n kraÄ.
  • Régularité :tilugent.
  • Relation :acram.
  • Relation connexe :acram azedyan.
  • Relation de proportionnalité :acram n ticrekmet.
  • Relation de Pythagore :acram n ufetgur.
  • Relation de variation cyclique :acram n usnÄey azelman.
  • Relation de variation directe :acram n usnÄey usrid*.
  • Relation de variation du second degré :acram n usnÄey n ufasin asinan.
  • Relation de variation en escalier ou par palier :acram n usnÄey g usanen* nev s iriÇi.
  • Relation de variation exponentielle :acram n usnÄey asefsar.acram n usnÄey aleÇmar.
  • Relation de variation inverse :acram n usnÄey uqliy.
  • Relation de variation nulle :Acram n usnÄey umyiy.
  • Relation de variation partielle :acram n usnÄey ukÏis.
  • Relation d’équivalence :acram n uksuzl.
  • Relation métrique :acram asevlan.
  • Relation réciproque :acram unfil.acram apurac.
  • Relation réflexive :acram asendad.
  • Relation symétrique :acram azunad.acram amisan.
  • Relation transitive remarquable :acram azegran asenvivs.
  • Repérage :asmrey.
  • Repère :timiriyt.amra.tamra.
  • Reproduction :askufres.(Néo.per.)
  • Réseau :taratsa.inirfl.
  • Résolution d’un triangle :arudzem n yan ukariÄ.arudzem n yan ucabir.
  • Reste :agulaz.
  • Résultat d’une expérience aléatoire :agamiÄ n yat tirmit tagucart.
  • Résultat d’une opération :agamiÄ n yat tuskikrt..
  • Résultat favorable :agamiÄ asedram.
  • Résultat possible :agamiÄ aÇubaÇ.
  • Retournement :amgulley.
  • Réunion :asegrew.
  • Rhombe :apercal.(Néo.per.)
  • Rotation : asutl.
  • Scalaire :aseÆfil.
  • Sécante :ageznam.
  • Sécante d’un angle :ageznam n uvamir.
  • Secteur :agazam.
  • Section conique :ubÄ azurnam.
  • Segment :agazim.
  • Semblable :urwiws.uswiwn.
  • Sens :amak.amag.
  • Sept :sa.
  • Série statistique :aserraru aÄanan.
  • Sexagésimal :adasmray.(Néo.per.)
  • Similitude :amyav.ameswen.
  • Singleton :atceryan.atceryuk.atcerij.(Néo.per.)
  • Sinus :acunzr.(Néo.per.)
  • Six :sÄis.
  • Solide géométrique :aqurar asevcal.
  • Solution d’un système d’équations :arudzem n yan usunaÄ n imwusa.
  • Solution d’une équation :arudzem n yan umwasa.
  • Somme :avarid.
  • Sommet :tibrÏ
  • Sondage :aseplulg.
  • Sous-ensemble :adumun.(Néo.per.)
  • Sous-graphe d’un graphe :adunuv n yan ukeftus.(adunuv :Néo.per.)
  • Soustraction :aduks.(Néo.per.)
  • Sphère :aæra.abaliv.
  • Statistique descriptive :asiÄn agelman.
  • Suite numérique :aÏafir uynin.
  • Suites proportionnelles :iÏafirn icerkmad.
  • Superficie :tajumma.(Lexique de Mr.Omar Et-taqi.)
  • Surface :azur.(Lexique de Mr.Omar Et-taqi.)
  • Symétrie :azund.amisi.
  • Symétrique :azunad.amisan.
  • Système :asunaÄ.(tasunÄa :L’ordre :Lexique de Mr.Omar Et-taqi.)
  • Système de nombres :asunaÄ n ifaÄin.
  • Système d’équation :asunaÄ n umwasa.
  • Système d’inéquation :asunaÄ n uremwasa.
  • Table :afil.tasqqimut.
  • Table de nombres :afil n ifaÄin.tasqqimut n ifaÄin.
  • Table de pythagore :afil n ufetvur.tasqqimut n ufetvur.
  • Table de valeur :afil n tizzulya.afil n wacta,afil n ick,afil n wazal.tasqqimut n tizzulya,n wacta,n ick, n wazal.
  • Tableau :asemyalay.tafkuyt.
  • Tableau de corrélation :asemyalay n ucram.tafkuyt n ucram.
  • Tableau d’effectifs réels :asemyalay n isemdayn isedyanen.tafkuyt n isemdayn isedyanen.
  • Tableau des fréquences :asemyalay n isnagarn .tafkuyt n isnagarn .
  • Taille d’un échantillon :tiddi n ulamic.
  • Taille d’un graphe :tiddi n ukeftus.
  • Taille d’une matrice :tiddi n yan usirew.
  • Taille d’une population :tiddi n yan umadan.
  • Tangente :igiri.amlevmir.
  • Tautologie :abezoeq(Lexique publié à Tawalt .com).
  • Taux :alamis.
  • Terme :aweltu.(Néo.per.)
  • Termes semblables :iwelta immeswan.iwelta immerwasn.iwelta imyavn.
  • Tessellation :aseoben (tuobint :La mosaïque).
  • Tétraèdre :akuÇdam.(Néo.per.)
  • Théorème :iÇiri.
  • Topologie :asung.(Néo.per.)
  • Trace d’une transformation géométrique :adariz n uselket asevcal.
  • Transformation géométrique :aselket asevcal.
  • Transitivité :tizzugra.
  • Translation :asenpumccey.(Parler d’Ayt Säid Ou Ouiccu.Ouaouizeght.Région Tadla-Azilal).
  • Transversale :adegdis.abellegdis (Lexique de Mr Youssef Ibouanane Asafu.)
  • Trapèze :apercal.apercral.(Néo.per.)
  • Treillis :taratsa.
  • Triangle :akariÄ.acariÄ.acabir.
  • Trigonométrie :aÇevmer..(Néo.per.)
  • Trinôme :akerdasis.(Néo.per.)
  • Triplet :akerÄasal(Néo.per.)
  • Tronc de cône :agencic n uzurnim
  • Troncation :azqam.
  • Tuile :aqermud.
  • Unité :tayukt.tayant.
  • Unité de mesure :tayukt n usval.tayant n usval.
  • Univers :ivezwer.
  • Univers des événements :ivezwer n tudyinin.
  • Univers des résultats possibles :ivezwer n igamiÄn izubaÇ.
  • Valeur :azal.tizzulya.acta.ick.
  • Valeur absolue d’un nombre réel :azal nev tizzulya ven ick niv acta ugdiz n yan ufaÄin asedyan .
  • Valeur approchée :azal nev ick ven tizzulya niv acta asenmil.
  • Valeur de position :tizzulya,azal,ick,acta n usras.
  • Valeur numérique d’une expression algébrique :tizzulya,azal,ick,acta uynin n yat tsefrut tajebrant.
  • Variable :unÄiÄy.
  • Variable aléatoire :unÄiÄy agucar.
  • Variable dépendante :unÄiÄy uzdiy.
  • Variable indépendante :unÄiÄy afulay.
  • Variable statistique :unÄiÄy aÄanan.
  • Variance :amziray.
  • Variation :asnÄey.
  • Vecteur géométrique :asawey asevcal.
  • Vinculum :andadah.
  • Vingt :agnar.simra.warm.
  • Virgule de cadrage :ticcert**n usexreb.
  • Voisinage d’un nombre :asijey n yan ufaÄin.
  • Voisinage d’un sommet d’un graphe :asijey n yat tibreÏ n yan udalif.
  • Volume :anect.ancek.
  • Zéro :amya.
  • Zéro d’une fonction :amya n yat twuri.

Adriraw :Référence :

Netmaths :lexique des mathématiques pour l’enseignement primaire et secondaire.Mr.Paul Patenaude.
Net mat :amawal n usunÄn I usselmed amenzu d usinan .mass bul batenud.
- Dictionnaire encyclopédique de la langue française.
- Lexique berbère-français/français-berbère.Editions Imedyazn 1980.
- Lexique de la langue tamazight et ses termes juridiques de Mr.Omar Et-taqi(En arabe et tamazight)
- 44 leçons de la grammaire tamazight de Mr.Chafiq Mohammed(En arabe et tamazight).
- Dictinnaire de tamazight de Mr.Ahmed Haddachi.
- Lexique de l’informatique de Mme Samiya Saadi Buzefran.Site de Mr.Rezki.Rezki-net.
- Aseglalaf n Kabyle.
- Tawalt.com (Amawal n Mr Idder n lybya).
- Dictionnaire Français-Kabyle de Mr.Dallet.
- Néologismes personnels :( Néo.per).
- Dictionnaire des racines de Mr Kamal n Ayt Zerrad.
- Le parler n Ayt Säid Ou Ouiccu ,le parler d’une tribu à Ouaouizeght,le parler d Ayt sexman .Région de Tadla-Azilal.
- Amawal amazigh de Mr Youssef Ibouanane.

Avzzaf mupmmad g wass n 27/12/2010.

Publié dans Amawal s tmaziÉ£t(65) | Pas de Commentaires »

Iɣsan s teqbaylit

Posté par algeriedemocratie le 24 juillet 2011

Isufegh-d Usqamu Unnig n Timmuzgha g tmurt n Dzayer aseggwas a-d, yan umawal amazigh amaynu g iger n usesfer (médecine), ila s w-assagh « Ighsan s teqbaylit » . Amawal a-d irẓem iseksal (iserẓam) nes ghef tasnaghest (ostéologie), yat seg tferkiwin n umaḍal n usesfer.
Bab n umawal a-d, Mass Muḥemmad Zakariya Benremḍan, iẓli tiwuriwin nes i taseknawalt n usesfer. Tiwisi nes a-d, ira-tt ad teg tasurift tamawast i tlalit n yan usegzawal (dictionnaire) amazigh axatar n usesfer.
Mass Benremḍan, ar iswuri tizi a-d g yan umawal yaḍen ghef tasnaṭṭant (pathologie), isti y as assagh n « Isental n w-aṭṭanen » , ra-d iẓer tifawt g 2011.

Iɣsan s teqbaylit dans Amawal s tmaziÉ£t(65) 46232_147802368576902_147795901910882_357190_1882503_n

Publié dans Amawal s tmaziÉ£t(65) | Pas de Commentaires »

Amawal amasɣan n tmaziɣt Sɣur : D.Messaoudi

Posté par algeriedemocratie le 24 juillet 2011

Amawal amasɣan n tmaziɣt

 

Sɣur : D.Messaoudi

Taγult n usγan d tawwurt tameqqrant seg d-keccmen yimerḍilen aεraben γer tmaziγit. D tidet, kra seg yimerḍilen-a ttusertayen, maca aṭas seg-sen ttγimin akk-n s talγa-nsen tanaṣlit, d ayen yessedramen anagraw γef tebna tutlayt tamaziγt d wayen yettekkin deg usentali n tmeggarut-a. I lmend n waya, yesḍulli ad nemdel tawwurt-a n ureṭṭal d wad nales tiṣki n wayen yeddermen s useqdec n wawalen inaṣliyen n tmaziγt, ara d-nenadi seg tentaliwin-is, akked usmuzzeγ n yimerḍilen-nni. Macci d aya kan, yessefk daγen ad d-naf tarrayt iyes ara nessekcem awalen-a γer tmesgida akked utelfaz, ladγa deg wallaγ n yimamen akked yimesnakucen, ama d iqbayliyen, ama d aεraben.

Deg wayen ay d-yetteddun, ad d-efkeγ zwar awalen utbiten; γurwat ad awen-ikellex yirem-a n « utbiten » [1], imi netta yecmel-d ama d awalen-nni sseqdacen imaziγen watlayi, ama d wid-nni sseqdacen yemnadayen deg yedlisen. Sakkin, ad d-efkeγ kra n wawalen ay d-snulfaγ s tarrayin yettwassnen yakan deg taγult-a, am usuddem, asmuzzeγ alγawan, tasuγelt tasekkilant, atg. Deg taggara, ad d-bedreγ idlisen ay sqedceγ deg unadi-a d wad as-d-seggriγ s wumuγ deg ara d-ssegziγ awalen yuεṛen.

Awalen utbiten :

-          abekkaḍ - péché
-          abennan - vain
-          acehhed - fait de prononcer la chahada
-          acrik - associé
-          adgaẓ - supplice
-          adnubi, udnib - pécheur
-          aḥeǧǧaǧ, ahaggag - pèlerin
-          aḥuǧǧu - pèlerinage
-          ajahed - fait de combattre, djihad
-          ajenniw - démon, djinn
-          akafriw - infidèle
-          alaxeṛt - zombi
-          alekkuḍ - fouet
-          amanef - égaré
-          amarked - récompense
-          amaṛtaddi - qui quitte l’islam
-          amasiḥi, aneṣrani - chrétien
-          amaslay - impur
-          amaγlal - éternel
-          amcaγli - avertisseur
-          amerkid, tuẓult - vertu
-          amesγura - muezzin
-          amettin - le mort
-          ameγrad - univers
-          amin - amen
-          amjahed - moudjahid
-          amrabeḍ, agurram, ambaṛek - marabout
-          amsurḍu - élève de l’école coranique
-          amuddir - vivant
-          amutel - châtiment
-          amẓallu - prieur
-          amγafer - fait de se rendre visite pendant l’Aïd
-          anaflas - croyant
-          anasfal - tentateur
-          aneḍfar - disciple
-          anef - s’égarer
-          aneffu - esprit
-          aneglus - ange
-          anesbakkaḍ - pécheur
-          anez - s’incliner
-          anmezray - impie
-          annuz - inclination
-          aqasi - punition
-          aqili, tasureft - pardon
-          arufi - clément
-          asaxram - adultère
-          asbur, ikerhi - voile féminin
-          asburru - fait de se voiler
-          aṣebri - patient
-          asekni - signe
-          asektu - rappel
-          asfel - sacrifice
-          asudder - résurrection
-          asγan, tisreḍt - religion
-          atter s … - adorer
-          axellaq - Créateur
-          aylan - verset
-          ayniz - rakaa
-          aytem - sacrilège
-          azendiq - hypocrite
-          aẓumu, aẓumi - carême
-          aγuda - fait de rendre grâce
-          aεezzab - grand clerc
-          caγli - avertir
-          ccada, taguzi - chahada, témoignage
-          ccariεa - charia
-          cciṭan, yeblis - Satan
-          cehhed, igaz - prononcer la chahada
-          dden, adan - appeler à la prière
-          ddunnit - ici-bas
-          dgeẓ - supplicier
-          dket - ê. dans la quiétude
-          ekt, seddeq - donner l’aumône
-          fles - croire en
-          ftu - donner une fatwa
-          hajeṛ - quitter
-          hellel, rettel - psalmodier
-          igi - acte
-          iḥlil, ixlal - ê. licite
-          ihwah, uhuḍ - le mal
-          iman - âme
-          imceṛṛi, amuheḍ - malfaiteur
-          imdeyyen - religieux
-          iminig - expatrié 
-          imlayken - anges
-          imqeddes - sacré
-          imrad, agreffu - prosternation
-          imseddeq - charitable
-          ineslem, imeslem - musulman
-          inig - s’expatrier
-          irew - jeune clerc
-          iseḍnen - chapelet
-          jahed - combattre
-          Jebril - Gabriel
-          laxeṛt - l’au-delà
-          Lquran, Alquran - Coran
-          Massi-nneγ - notre Seigneur
-          mred, grefet - se prosterner
-          mud - adorer
-          mutel - châtier
-          nfu - ê. utile
-          qas - punir
-          qil, suref - pardonner
-          Ṛebbi, Yalla, Yakuc - Dieu
-          ṛjem - lapider
-          sbur - se voiler
-          seγnew - créer
-          stenǧi - faire ses ablutions  
-          sudder - ressusciter
-          taḍfi - délice
-          tafaska - fête
-          taflest - croyance, foi
-          tagada - égalité
-          taḥlaylit, tixlelt - fait d’ê. licite
-          takeffaṛt - expiation
-          takuti - aumône
-          tamasleyt - impureté
-          tameddurt - la vie
-          tamella - miséricorde
-          tamesgida - mosquée
-          tamettant - la mort
-          tamezrit - désobéissance
-          tamkerra - miracle
-          tamsadaqt, zzakat - zakat
-          tamsunt - paradis
-          tamugant - temple
-          tanfa - utilité
-          tasuṛet, tasurrit, tasarnat - sourate
-          tasuzelt - salutation
-          tatubt, tagerẓawt - le repentir
-          tawadna - appel à la prière
-          tawatri, tittar, tiwatriwin - invocation(s)
-          taxelqit - création
-          taẓallit, amud - prière
-          taγdemt - justice
-          taγennawt - création
-          taεacuṛt, abiyannu - achoura
-          tičča - moment pour rompre le jeune
-          tifawt, tafrara - aube
-          tikerkas - mensonge
-          tillas, tihay - ténèbres
-          timsi, ahes, ǧihennama - enfer
-          tirmit - épreuve
-          tittert - adoration
-          tiwri - malédiction
-          ttwekkel, segẓen - se remettre à
-          tub, mmegraẓ - se repentir
-          tuki - offrande
-          tulluγt, tawlaγt, tiγudi, tanafut - le bien
-          tuẓumin - fait de faire le carême
-          uḍuf - deuil
-          ugdil - illicite, interdit
-          uman - ê. clair, évident
-          uẓum, ẓum - jeuner
-          uγdim - juste
-          wekkel - remettre à
-          ẓẓal, muhed - prier
-          γafer - visiter qlqn pendant l’Aïd
-          γdem - ê. juste
-          γnew - ê. crée
-          γudi - rendre grâce
-          εezṛayen, εezṛin - Azraël
-          εṣu - désobéir

Ismawen n tẓalliwin:

-          taẓallit n utewweb                     - prière de l’aube
-          taẓallit n tenzayt (γabecca)          - prière du matin
-          tizzernin                                   - prière du dohr
-          tigẓin, takest                             - prière du âsr
-          tisemsin                                   - prière du maghreb
-          tisuḍsin, tinniḍes                       - prière de l’aïcha

Kra n tefyirin :

-          tagallit n tkerkas / ccada n zzuṛ    - faux témoignage
-          irk iggi                                      - mauvaise action
-          yir awal                                     - mauvaise parole
-          awal n Ṛebbi                              - parole de Dieu
-          tafaska n tneqqit / yiγras             - Aïd el Adha
-          tafaska n yičča                           - Aïd el Fitr
-          eg acrik i Ṛebbi                          - associer qlqn à Dieu
-          yeεṣa Ṛebbi                               - il a désobéi à Dieu

Asumer n kra n wawalen d tefyirin imaynuten: [2]

-          tasnakuca / tasnakuct (théologie): seg “tussna” → « tasna » (science) akked “yakuc” (Dieu)

-          amasnakuc / asnakucan (théologien) 

-          tayankuca / tayankuct (monothéisme) : seg “yan” akked “yakuc” (Dieu)

-          amyankuc / ayankucan (monothéiste)

-          tagetyakuca / tagetyakuct (polythéisme) : seg “egt” (ê.nombreux) akked “yakuc”

-          amgetyakuc / agetyakucan (polythéiste)

-          tabakuca / tarakuca (athéisme)

-          abakucan / arakucan (athéiste)

-          abakuc / arakuc (athée): seg “aba” / “ar” (néant, privatif) akked “yakuc”

-          anezday (associateur): seg umyag “zdi” (associer, réunir, unir)

-          amecrak = anezday

-          amazun (envoyé) : seg umyag “azen” (envoyer)

-          tasidest (acte qui cause l’impureté après l’acte sexuel) : seg “sides” (mettre de côté) [3]

-          asidas (personne impure après l’acte sexuel)

-          tajnaba = tasidest ; imjenneb = asidas

-          tyemmem (se purifier par lustration pulvérale)

-          atyemmem (lustration pulvérale)

-          anbi (prophète)

-          sneg, sebbeḥ (louer)

-          tasnegt, asebbeḥ (louange)

-          taftut (fatwa)

-          taknisa (église)

-          ameεṣaw (désobéissant), seg “εṣu” (désobéir)

-          timeεṣa (désobéissance)

-          taseǧǧadat (tapis réservé pour la prière)   

-          adlis uγris (livre sacré)

-          aggur n uẓumu (croissant du ramadan)

-          azaraf aneggaru (jugement dernier)

-          azul fell-awen (que le salut soit sur vous)

-          iḍ n qadaṛ (nuit du qadar) [4] 

-          iḍ n twadda d usali (nuit de içra et de miεraj)

-          iḍ n ucukku / iḍ n yimiji (nuit du doute)

-          imenzayen n Islam (principes de l’islam)

-          inaw amasγan (discours religieux)

-          isulas / ijga isemmusen n Islam (les cinq piliers de l’islam)

-          taggara n umaḍal / angar n umaḍal (la fin du monde)

-          taẓallit n tingrawt (prière du vendredi)

-          taẓallit n ugraw (la prière du groupe)

-          taẓallit n umessikel (prière du voyageur)

-          taẓallit n umuḍin (prière du malade)

-          taẓallit n unabay (prière de l’absent)

-          taẓallit taneflant, tanfelt (prière surérogatoire)

-          taẓallit γef umettin (prière sur le mort)

-          tinawt n tingrawt (prêche du vendredi)

-          tudert taneffawt (vie spirituelle)

Tagrayt:

Anadi-a war ccek ur yemmid ara; γef waya, ssarameγ ad t-kemmlen wiyaḍ akken ad yili d tisergelt iyes ara nergel abrid i tesεurrebt, xersum deg taγult-a n usγan. Meccan, imnadayen imaziγen ur ilaq ad ilin d imεeṣṣben arma bγan ad sgedlen i yal awal ara d-yekken seg taεrabt; ur ilaq ad nettu nwis tutlayt-a, imi tettidir γer yidis n tmaziγt, d nettat ay d aγbalu amenzu seg d-tugem tutlayt-nneγ imerḍilen-is.

_______________________

Timawin :

  1. Kra n wawalen, γas d imaynuten, ad ten-nessiḍen gar wawalen umrisen imi nutni ttusqedcen deg waṭas n yedlisen.
  2. Kra n wawalen nenna-d d imaynuten, acku beddlen talγa; ttwasmuzzγen. I lmend n umedya, agdazal n yermi afṛansis am “désobéissance” deg tmaziγt taruṣwibt d “lmeεṣiyya”, akk-a ay yettwanṭaq gar medden, maca nkkni nefka-as talγa tamaynut s yiwen seg yiqulab imaziγen; nerra-t d “timeεṣiwt”, am “zlu – timezliwt”.
  3. I usebγer n tmaziγt, yelha ma nesseqdac awalen imerḍilen yettwasmuzzγen akked wawalen imaziγen d-nesnulfa seg wid-nni s tsuγelt. Amedya: “tajnaba, imjenneb” / “tasidest, asidas”. Acu kan, akken ad yili umwati gar umeslay d-yettureḍlen d win d-yettwasnulfan, yessefk γef umnaday ad yissin wullen tutlayt tamerḍalt.
  4. Awal-a yebna γef uqaleb amaziγ war targalt tazwarant am deg “nadam” (sommeille)

Iγbula:

-          ABDESSELAM A., 1997. – Dictionnaire abrégé du vocabulaire redressé de la langue berbère, ENAG.

-          ACHAB. R., 1996. – La néologie lexicale berbère (1945-1995), PEETERS, Paris.

-          ALOJALY Gh., 1980. – Lexique touareg-français (parlers berbères du Niger), Copenhague, Akademisk Forlag.

-          BOUMALK A. & NAIT ZERRAD K., 2009. – Vocabulaire grammatical de tamzight, IRCAM, Rabat.

-          CHAKER S., 1981. – Tableau récapitulatif des procédures de création lexicale berbère (kabyle),Bulletin intérieur du C.R.A.P.E., Alger, pp 143-145.

-          DALLET J-M., 1982. – Dictionnaire Kabyle-Français : parler des At Mangellat, Algerie, Paris : SELAF.

-          DELHEURE J., 1984. – Dictionnaire mozabite-français, Paris, SELAF.

-          DELHEURE J., 1987. – Dictionnaire ouargli-français, Paris, SELAF.

-          DESTAING E., non daté. – Étude sur le tachelhit du Sous (vocabulaire français-berbère), tome 7, Ed. Ernest Leroux.

-          FOUCAULT Le P. de, 1918. – Dictionnaire touareg-français (dialecte ahaggar), tomme 1, Paris, Ed. Maisonneuve Frères.

-          HADDADOU M.A., (non date). – Guide de la culture et de la langue berbères, ENAL-ENAP.

-          HCA, 2004. – Amawal n tmazight tatrart (français-tamazight), Ed. Ministère de la Culture.

-          JUSTINARD L., 1914. – Manuel de berbère marocain, dialecte chleuh, Librairie Orientale & Américaine, E. Guilmoto, Paris.

-          NAIT ZERRAD K., 1998. – Amawal amasγan n tmaziγt, Centro Studi Camito-Semitici, Milano.

Publié dans Amawal s tmaziÉ£t(65) | Pas de Commentaires »

Amawal imedyazen (2)

Posté par algeriedemocratie le 24 juillet 2011

Akabar ( i-en negh ikubar ), parti
Akabran ( i-en ), partisan
Akabṛan ( i-en ), caporal
Akafu ( ikufa ), chevron
Akala ( ikalaten ), procession
Akalas ( i-en ), enregistrement
Akan ( a-en ), tiroir
Akanrar ( i-en ), véhicule 4×4
Akaraf ( i-en ), colis
Akaram ( i-en ), dossier
Akarzay ( i-en ), cache-nez
Akaswar ( i-en ), chne
Akat ( a-en ), mesure; akat n yibelghen, volumétrie

Akatam ( i-en ), amortisseur
Akatar ( i-en negh ikutar ), 1- cadre 2- charpente
Akawsar ( i-en ), chne
Akawsir ( i-en ), chnique
Akayad ( i-en ), examen
Akdu ( ikda ), diamètre
Akebran ( i-en ), écailleux
Akeffaḍ ( i-en ), prolifique
Akelsanay ( i-en ), magnétoscope
Akelway ( i-en ), empoisonné ( nourriture, etc. )
Akelwu ( ikelwa ), poison. SYN. : asecci.
Akenjamum ( i-en ), canard
Akenyan (i-en), kenyan

Akerbas ( i-en ), chemise
Akerdan ( i-en ), incapable
Akerḍas ( i-en ), triangulaire
Akerḍis ( i-en ), triangle
Akerfan ( i-en ), paralytique ( adj. )
Akerrud ( i-en ), paquet
Akerwa ( i-ten ), 1- maître 2- patron
Akesnan ( i-en ), tragique
Aketman ( i-en ), diminutif
Akettar ( i-en ), capacité
Akfud ( ikfad ), multiplication
Akfur ( ikfar ), orgueil, fierté
Akikuyu (ikikuyuten), kikuyu

Akiraḍ ( i-en ), papier
Akiraḍ ahercaw, papier de verre; akiraḍ n wensar, papier mouchoir
Akirgizi (ikirgiziyen), kirghiz

1-Akiwi (ikiwiyen), kiwi, aptérix (oiseau)

2-Akiwi (ikiwiyen), kiwi (fruit)

Aklawi ( i-yen ), taz’left taklawit, chenille processionnaire
Akluṛ, chlore

Akluṛal (i-en), chloral

Akluṛan (ikluṛanen), amaγus akluṛan, acide chloreux

Akluṛi, amaghus aklur’i, acide chlorique

Akluṛidṛat, chlorhydrate

Akluṛidri (ikluṛidiriyen), acide chlorhydrique, amaγus akluṛidri.

Akluṛit, chlorite

Akluṛufili (ikluṛufiliyen), chlorophyllique

Akluṛufuṛm (i-en), chloroforme

Akluṛuṛ (i-en), chlorure

Akmam ( i-en ), concret
Akmani, partout
Akmim ( -en ), impasse
Akmin ( i-en ), embuscade
Aknaner ( iknunar ), colonel
Aknar ( i-en ), mannequin
Akrad ( i-en ), incapacité
Akraf ( i-en ), paralysie
Akṛum, chrome

Aktam ( i-en ), diminution
Aktay ( i-en ), soughenir
Aktayan ( i-en ), idéel
Aktum ( i-en ), débit
Aktaẓγal ( i-en ), thermothère
Akud ( a-en ), temps
Akurdi (ikurdiyen), kurde

Akuri (ikuriyen), coréen

Ala ( alaten ), aliéné
Alameγ (ilumagh), luxe
Alaγmu (iluγma), exercice
Alatini (ilatiniyen), latin

Alatinu (ilatinuten), latino, latino-américain; alatinumarikani (ilatinumarikaniyen), latino-américain  

Aleffuγ (ileffaγ), éclat ( son )
Aleggam ( i-en ), boxeur
Aleggan ( i-en ), volant
Alek ( yulek, ur yulik, yettalek, allak ), triompher
Alektu ( ilekta ), sommier
Alellam ( i-en ), libéral
Alelluc ( ilellac ), jouet
Alemdad ( i-en ), gant
Alemmas ( i-en ), almud a. enseignement moyen
Alemmaẓ (i-en), occasionnel
Aleγ (yuleγ, ur yuliγ, yettaleγ, allaγ), se former
Aleγcan ( i-en ), cérébelleux
Aleγdan ( i-en ), séduisant
Aleγmi ( i-yen ), camélidé
Aleqfan ( i-en ), radical ( adj. relatif au radical lexical )
Aleqqan ( i-en ), spinal
Aleqqin ( i-en ), moelle épinière
1-Ales ( yules, ur yulis, ittales, allus ), répéter
2-Ales ( ilsan ), homme ( espèce )
Aleṭṭuḍ ( i-en ), semelle
Alewwaγ ( i-en ), doux
Algaz ( i-en ), gaz
Alfi ( i-yen ), suidé
Aliktṛunan ( i-en ), électronique
Alitwani (ilitwaniyen), lituanien

Aliṭṭuni (iliṭṭuniyen), letton

Alkaẓ ( i-en ) n tuγmas, dentifrice
All, aider
Allal ( a-en ), instrument
Allaγ (allaγen), cerveau
Allus ( a-en ), répétition
Alma ( almaten ), jardin; alma n yiγersiwen, zoo
Almani (almaniyen), allemand

Alγad ( i-en ), séduction
Alγagdud ( i-en ), mass-média
Alγan ( i-en ), musical
Alγawi ( i-yen ), formel
Alγu ( ilgha ), 1- aghis 2- aghertissement 3- communiqué
Alγuγ ( i-en ), champion
Alsan ( i-en ), humain
Alsi ( i-yen ), lingual
Altaγ ( i-en ), adhésion
Alud’, boue
Alug ( i-en ), cahier
Alugan (i-en), régulier.

Alugen ( ilugan ), règle ( règlement )
Aluγan ( i-en ), difficile
Aluγmu ( iluγma ), entraînement
Alwawaḍ ( i-en ), élastique
Alzaz ( i-en ), marchandise
Amaccag ( i-en ), glisseur
Amaclal ( i-en ), uvulaire
Amadaf ( i-en ), accédant
Amadar ( i-en ), descendant ( adj. )
Amaday afazzan ( i-en i-en ), chaîne hi-fi
Amaddad ( i-en ), relieur
Amaddan ( i-en ), 1- muezzin 2- recenseur
Amadhal ( i-en ), coopérant
Amadγan ( i-en ), broussailleux, buissonneux
Amadwan ( i-en ), abstrait
Amaḍad ( i-en ), digital
Amadar ( i-en ), pédieux
Amafag ( i-en ), volant ( qui vole )
Anaffaγ ( i-en ), prominent
Anaffar ( i-en ), dissimulateur
Anaffas ( i-en ), éliminateur
Anaffaẓ ( i-en ), masticateur
Anazi (inaziyen), nazi, national-socialiste. SYN. aghelnari-anemlay.

Amagar ( i-en ), étranger
Amagday ( i-en ), démocratique
Amagdaz ( i-en ), absolu
Amagdu ( imugda ), démocrate
Amaggaz ( i-en ), débarqué
Amaglal ( i-en ), retardataire
Amagim ( i-en ), millénaire
Amagnu ( imugna ), normal
Amagrad ( i-en ), 1- article ( grammaire ) 2- article ( de presse )
Amagul ( i-en ), dépendant
Amahil ( imuhal ), travail;  imuhal izuyaz, travaux publics
Amahray ( i-en ), désinentiel
Amajjar ( i-en ), paquebot
Amakal ( i-en ), terricole
Amakkas ( i-en ), détachant
Amaklas ( i-en ), enregistreur
Amakrar ( i-en ), oghin
Amaktar ( i-en ), importateur
Amakus ( imukas ), prélèghement
Amakyad ( i-en ), examinateur
1-Amalas ( i-en ), répétiteur
2-Amalas ( i-en ), frontalier
Amalaw ( i-en ), cardiaque
Amalay ( i-en ), masculin
Amalgaci (imalgaciyen), malgache

1-Amali ( i-yen ), étalon ( animal ). SYN. ajedεun
2-Amali (imaliyen), malien

Amalizi (imaliziyen), malais

Amallaγ ( i-en ), abeεεuc a. insecte lécheur
Amallas ( i-en ), tondeur
Amalsan ( i-en ), hebdomadaire
Amalṭi (imalṭiyen), maltais

Amalway ( i-en ), leader
Amamad ( i-en ), 1- cueilleur, récolteur 2- exploitant
Anamud ( inumad ), exploité
Amanaw ( i-en ), naghal ( de la marine militaire )
Amanay ( i-en ), observateur
Amandad ( i-en ), obstiné
Amangu (imanguten), mangue

Amanun ( imunan ), stagiaire
Amanuz ( imunaz ), inclinable
1-Amaγad ( i-en ), orienteur
2-Amaγad ( i-en ), caprin
Amaγlal ( i-en ), éternel
Amaγlay ( i-en ), circonstance
1-Amaγud ( imuγad ), équerre
2-Amaγud ( imuγad ), orienté
Amaγul ( imuγal ), 1- récédiviste 2- revenant
Amaγun ( imuγan ), participe
Amaγus ( imuγas ), acide ( nom et adj. )
Amaγzal ( i-en ), volontaire
Amaqqal ( i-en ), rétrospectif
Amaqqas ( i-en ), piquant ( adj. )
Amarag ( imaragen neγ imurag ), licencié
Amaram ( i-en ), gustatif
Amaraw ( i-en ), 1- ancêtre 2- parent
Amaray ( i-en ), amoureux
Amarikan (i-en), amarikani (imarikaniyen), américain  

Amarir ( i-en ), joueur
Amaris ( imuras ), 1- employé 2- ghacance
Amarkaḍ ( i-en ), danseur
Amaru ( imura ), 1- écrighain. 2- secrétaire.
Amaruz ( imuraz ), annexion, état d’annexion
Amarwan ( i-en ), parental
Amasaḍ ( i-en ), héroïque
Amasay ( i-en ), responsable
Amasgad ( i-en ), architecte
Amaskaw ucebbub, séchoir à cheveux
Amaslad ( i-en ), adhérent, membre
Amaslaf ( i-en ), shampooing
Amaslak ( i-en ), conquérant
Amasnag ( i-en ), sage. SYN. amusnaw
Amassaf ( i-en ), extracteur ( personne )
Amassan ( i-en ), savant
Amassaγ ( i-en ), relatif
Amastag ( i-en ), négociant
Amastal ( i-en ), pneu
Amastan ( i-en ), protecteur
Amasur ( i-en ), avant-bras
Amaswad ( i-en ), amateur
Amaswar ( i-en ), congressiste
Amaṣ̣ri (imaṣ̣riyen), égyptien

Amata, 1- généralité 2- s umata, généralement
Amatar ( i-en ), indice
Amatran ( i-en ), indiciaire
Amattar ( i-en ), interrogatif
Amatu ( imuta ), général
Amaṭṭaf ( i-en ), radio ( station )
Amaṭṭas ( i-en ), dormeur
Amawaḍ ( i-en ), pubère
1-Amawal ( i-en ), 1- dictionnaire 2- vocabulaire
2-Amawal ( i-en ), verbal ( relatif aux mots )
1-Amawan ( i-en ), marginal
2-Amawan ( i-en ), pudique
Amawaγ ( i-en ), frein
Amawas ( i-en ), contribuable
Amaway (i-en), 1- porteur. 2- amaway n yisafagen (i-en n yisafagen), porte-avions

Amawlan ( i-en ), 1- dictionnairique 2- lexical
Amayeg ( imuyag ), joie
Amaynut ( i-en ), nouveau
Amaywal ( i-en ), 1- communicationnel. 2- tutlayt tamaywalt, langue véhiculaire
Amazal ( i-en ), valeureux
Amazan ( i-en ), 1- envoyeur, expéditeur 2- député
Amazdar ( i-en ), inférieur
Amazday ( i-en ), collectif
Amaziγ (i-en), amazigh, berbère

Amaziγwal (imaziγwalen), amazighophone, bebérophone

Amazir ( imizar ), campement
Amaznaw ( i-en ), propagandiste
Amazγan ( i-en ), maghrébin
Amazrar ( i-en ), série, feuilleton
Amazray ( i-en ), historique
Amazun ( imuzan ), 1- messager 2- prophète
Amazwar ( i-en ), candidat
Amazzag ( imuzzag ), spécialiste
Anazzal ( i-en ), coureur
Amaẓar ( i-en ), 1- vasculaire 2- radical
Amaẓlay ( i-en ), particulier
Amaẓrag ( i-en ), éditeur
Amaẓul ( imuzal ), vertueux
Amaẓwali ( i-yen ), musculaire
Ambur ( i-en ), célibataire
Amcayaḍ (i-en), excédentaire

Amcug ( i-en ), glissière
Amda ( imedwen ), oasis
Amdamay ( i-en ), nostalgique
Amdaraj (i-en), dinandier

Amdeswal ( i-en ), ondulant
Amdukel ( imdukal ), associé
Amdul ( i-en ), masqué, dissimulé, caché
Amdur ( i-en ), âge
Amdus ( i-en ), composite
Amaḍal ( i-en ), 1- monde. SYN. ddunit. 2- planète
Amḍan ( i-en ), nombre
Amḍebsi (imd’ebsiyen), discothécaire

Amḍif ( i-en ), gardien, sentinelle
Ameckaḍ ( i-en ), accélérateur.
Amecwaṛ ( i-en ), étape
Amed ( yumed, ur yumid, ittamed, ammud ), exploiter
Ameddurman ( i-en ), autobiographique
Amedhel ( imedhal ), coopération
Amedlag ( i-en ), décorateur
Amedlan ( i-en ), clanique
Amedlis (i-en), libraire

Amedγar ( i-en ), colle
Amedrar (i-en), montagneux

Amedraw ( i-en ), membre d’un symposion
Amedru ( imedra ), symposion
Amedya ( imedyaten ), exemple. SYN. lemtel.
Amedyaz ( i-en ), poète
Amedyazi ( i-yen ), poétique
Amaḍlan ( i-en ), mondial, planétaire
Ameḍfar (i-en), suiveur

Ameḍnaw ( i-en ), numéral
Amegdul ( i-en ), interdit
Ameggafsu ( imeggufsa ), corrompu
Ameggay ( i-en ), sujet ( grammaire )
Ameggi ( imeggan ), agent ( personne )
Amegrad ( i-en ), cervical
Amegzu ( imegza ), intelligent
Amehlan ( i-en ), oughrier ( adj. )
Amehzan ( i-en ), évolutif
Ameḥḍi ( i-yen ), faction ( garde )
Amejjay ( i-en ), médecin; amejjay n tgeẓẓal, neprhologue; amejjay n tuγmas, dentiste; amejjay n tilawin, gynécologue; amejjay n tnefsit, psychiatre; amejjay n turin, pneumologue; amejjay n tεebbuḍt, gastro-entérologue; amejjay n wallen, ophtalmologue; amejjay n weglim, dermatologue; amejjay n yeγsan, orthopédiste; amejjay n yigerdan, pédiatre; amejjay n yimi, stomatologue
Amekdad ( i-en ), castor
Amekdi ( imekda ), fidèle
Amekfaḍu (imekfuḍa), 1- animateur. 2- disc-jockey.

Amekkasu ( imekkusa ), héritier
Amekla (imeklawen), peintre
Amekraz ( i-en ), possessif
Ameksa ( imeksawen ), éléveur
Amellagh ( i-en ), comédien
Amellay ( i-en ), bon ( qui a de la bonté )
Amellil ( i-en ), efficace
Ameltagh ( i-en ), adhérent
Amelwi ( i-yen ), pacifique
Amelyaṛ (i-en), milliard

Amelyun (i-en), million.

Amencud ( i-en ), invité
Amendam ( i-en ), anus
Amendami ( i-yen ), anal
Amenḍan ( i-en ), provincial
Amenḍar ( i-en ), délai
Amendaw ( i-en ), constitutionnel
Amenfad ( i-en ), aciéré
Amengad’ ( i-en ), adulte
Amengal ( i-en ), codé
Amengaz ( i-en ), comploteur
Amenhaw ( i-en ), décadent
Amenkad ( i-en ), 1- empereur 2- impérial
Amenkir ( i-en ), révolté
Amenkud ( i-en ), empire
Amennay ( i-en ), orateur
Amensay ( i-en ), traditionnel
Amens’ab ( i-en ), officiel (nom)
Amenṭaḍ (i-en), agglutinant, collant; tutlayt tamenṭaḍt, langue agglutinante

Amenṭag ( i-en ), attaquant
Amenṭaq ( i-en ), syllabique
Amenwal ( i-en ), cuisinier
Amenyar ( i-en ), frontal
Amenyaw ( i-en ), chelaghresque
Amenyay ( i-en ), rythmique
Amenzaḍ ( i-en ), commandant
Amenzag ( i-en ), géomètre
Amenzaγ ( i-en ), rival
Amenzay ( i-en ), principe
Amenzu ( imenza ), primaire
Amenzar ( i-en ), énigmatique
Amenẓaw ( i-en ), continent
Amenẓawi ( i-yen ), continental
Ameγdad ( i-en ), missionnaire
Ameγlal ( i-en ), permanent
Ameγlayi ( i-yen ), circonstanciel
Ameγnaju ( imeγnuja ), concave
Ameγnas ( i-en ), militant
Ameγrad ( i-en ), 1- univers 2- salarié
Ameγradi ( i-yen ), universel
Ameγran ( i-en ), festif
Ameγras ( i-en ), martyr
Ameγri ( imeγra ), 1- lecteur 2- lecteur ( informatique )
Ameγru ( imeγra ), voyellé
Ameγtu ( imeγta ), correct
Ameγẓan ( i-en ), rationnel
Ameqqal ( i-en ), arriéré
Amerday ( i-en ), artilleur
Amerdal ( i-en ), emprunteur
Amerkid ( i-en ), qualité (vertu)
Amermas ( i-en ), réceptionniste
Amernaw ( i-en ), augmentatif
Amernay ( i-en ), vainqueur
Amernu ( imerna ), 1- adverbe 2- vaincu
Amerray ( i-en ), touriste
Amerwal ( i-en ), évadé
Amerwan ( i-en ), décimal
Amerwas (i-en), dette
Amesbelkam (i-en), 1- atomiste. 2- atomistique

Amesbuḍ (i-en), 1- basiste. 2- basiphile.  

Amesdis (i-en), 1- semestre 2- sizain
Amesfakan (i-en), Templier

Amesfara ( i-yen ), progressiste
Amesfares (imesfarsen), productiviste

Amesgafa (imesgafaten), nordiste

Amesgal ( i-en ), émetteur
Amesgaraw (i-en), océanaute

Amesgatu (imesguta), 1- câbliste. 2- câblier. 3- câbleur.

Amesγar ( i-en ), menuisier
Amesγaru ( imesγura ), objectif ( par opposition à subjectif )
Amesγaw ( i-en ), achetable
Ameshanay ( i-en ), spectateur
Ameshendi (imeshendiyen), indianiste

Ameskan ( i-en ), 1- manifestant 2- démonstratif
Ameskar ( i-en ), auteur
Ameskil ( i-en ), variable
Ameskiwes ( imesliwsen ), banc
Ameskumar ( i-en ), cameraman
Ameslatini (imeslatiniyen), latinisant.

Amesmarikani (imesmarikaniyen), américaniste

Amesmatu ( imesmuta ), généraliste
Amesmaziγ (i-en), amazighiste, berbériste

Amesmettay ( i-en ), transformateur
Amesnafsi (imesnafsiyen), psychologue

Amesnafriq (imesnafriqen), africaniste

Amesnagraw (i-en), océanologue

Amesnallun (i-en), astronome

Amesnassaγ (i-en), diplomate

Amesnay ( i-en ), 1- chauffeur, conducteur 2- transporteur
Amesni ( i-yen ), transport
Amesnidles (imesnidelsen), culturologue

Amesnilsi (imesnilsiyen), linguiste

Amesnisli (imesnisliyen), phonologue

Amesnul ( i-en ), cardiologue
Amesri ( imesran ), amant
Amesruku ( imesruka ), armoire
Amesserdu ( imesserda ), ghoir agenfay.
Amessi ( i-yen ), opticien
Amessigres ( imessigras ), hivernant
Imsihel ( imsuhal ), programmeur
Amessinen ( imessunan ), éducateur
Amestaγ ( i-en ), retraité
Amestul ( imestal ), gendarme
Ameṣ̣kaw ( i-en ), maçon
Amettan ( i-en ), mort
Amettcaksum (i-en), carnivore

Amettcemdan (i-en), cannibale, anthropophagie

Amecci (imeccan), 1- mangeur. 2- amecci n tweḍfin, fourmilier. 3- amecci n yibeεεac, insectivore. 4- amecci n yigumma, frugivore. 5- amecci n yiselman, piscivore  

Ametti ( i-yen ), social
Ameṭkal ( i-en ), crique
Amezgan ( i-en ), théâtral
Amezgun ( i-en ), théâtre
Amezraf ( i-en ), jugeur
Amezrar ( i-en ), maquilleur
Amezray ( i-en ), historien
Amezruy, histoire
Amezzaγ ( i-en ), pare-chocs
Ameẓlu ( imeẓla ), service ; ameẓlu aserdasi, service militaire
Amezray ( i-en ), théoricien
Ameẓtan ( i-en ), hordéacé
Ameẓẓul ( i-en ), logique ( adj. )
Ameεlaq ( i-en ), portemanteau
Amfezzu ( imfezza ), pinceau
Amgaru (imgura), guerre. SYN. lgirra, ṭṭrad.

Amgasas (i-en), cubique

Amgatu (imguta), contractuel

Amgelsami (imgelsamiyen), antisémite

Amγar (i-en), doyen

Amgiger ( imgugar ), tricot; amgiger n weksum, tricot de peau
1-Amgur ( i-en ), convalescent
2-Amgur ( i-en ), taupe ( espion )
Amguran ( i-en ), industriel
Amha ( imhayen ), présent, qui est présent
Amhur ( i-en ), hypocrite
Amiḍan ( i-en ), ombilical
Amihaw ( i-en ), dangereux
Amihi ( imihiten ), danger
Amiligṛam (i-en), milligramme

Amilyaṛdiṛ (i-en), milliardaire

Amilyuniṛ (i-en), millionnaire

Amiran ( i-en ), actuel
Amiru ( imiruten ), promesse
Amizzwer, ordre, succession
Amjejjig ( i-en ), fleuriste
Amkadan ( i-en ), parodie
Amkur ( i-en ), indigné
Amkus ( i-en ), extrait
Amlalad ( i-en ), utopie
Amlellay ( i-en ), alternatif, alternant
Amli ( imlan ), propriétaire
Amluγ ( i-en ), sucre d’orge
Ammad ( a-en ), récolte
Ammas ( a-en ), centre
Ammas n usilegh, centre de formation
Ammas n usisfer, centre de soins
Ammud ( a-en ), 1- recueil 2- exploitation
Amnay ( i-en ), cavalier
Amnekna ( i-yen ), équilibré
Amnenniḍ ( i-en ), circuit
Amneγ ( imenγan ), combattant
Amni ( imnan ), parlement
Amniγef (imniγfen), hydrocéphale

Amnuḍ ( i-en ), rouleau
Amγar ( imγaren ), doyen
Amγawi ( i-yen ), végétal
Amγid ( imγad ), prolétaire
Amγim ( i-en ), 1- siège 2- banquette
Amγiwan ( i-en ), maire
Amγiz ( i-en ), mine
Imγubbet ( imγubbten ), fumeur
Amγul ( i-en ), classique
Amγun ( i-en ), botte ( de foin, etc. )
Amγur ( i-en ), notice
Amqim ( i-en ), pronom
Amqun ( i-en ), confédération
Amradan ( i-en ), paradis
Amres ( imras ), emploi
Amrez ( imerzen ), scie
Amrig ( i-en ), arme
Amris ( i-en ), appareil
Amrud ( imrad ), canon
Amsaεṛab (i-en), arabiste

Amsadaγ ( imsudaγ ), parallèle
Amsafar ( imsufar ), pharmacien
Amsafeg ( imsufag ), aghiateur
Amsaggur ( i-en ), mensuel
Amsagni (imsagniyen), situationniste

Amsallun (i-en), astronaute

Amsaltu ( imsulta ), policier
Amsaman ( i-en ), aquarium
Amsammar ( i-en ), radiateur
Amsaγ ( i-en ), client, acheteur
Amsaray ( i-en ), peigne
Amsas ( i-en ), quotidien
Amsatay ( i-en ), théière
Amsebrid ( i-en ), passant
Amseddu ( imsedda ), animateur, disc jockey
Amsedlal ( i-en ), enlumineur
Amsedrar (imesdurar), montagnard. SYN. awedrar.

Amseḍfar (i-en), 1- poursuite. 2- suiviste

Amsefγul (i-en), caricaturiste

Amsefrir (i-en), crémier

Amsegdal ( i-en ), casque
Amsegdudan (imsegdudanen), républicaniste

Amsegli ( i-yen ), membre d’un cortège, accompagnateur
Amserdab ( i-en ), bulldozer
Amseflid ( i-en ), auditeur
Amseggas ( i-en ), annuel
Amseklu (imsekla), 1- arboricole. 2- arboriculteur. 3- arborisé.

Amseknaw ( i-en ), photographe
Amsekrar ( i-en ), chimiste
Amselγu ( imselγa ), informateur
Amsemmud ( imsemmad negh i-en ), idole
Amsenzaγ ( i-en ), tracteur
Amseγrum ( i-en ), boulanger
Amser ( imesren ), éffaceur
Amserkas ( i-en ), cordonnier
Amsestan ( i-en ), enqudteur
Amsetla ( i-yen ), solidaire
Amsider ( imsidren ), consommateur
Amsihran ( i-en ), capitaliste
Imsikel ( imsukal ), voyageur
Amsinen ( imsinnen ), dresseur
Amsisa ( imsisan ), allié
Amsisi ( imsisa ), convention
Imsiweḍ ( imsiwḍen ), facteur
Amsudeγ ( imsudaγ ), défilé, revue
Amsukku ( imsukka ), fer à repasser
Amsuktu (imsukta), idéaliste
Amsul ( i-en ), rumeur
Amsumar ( i-en ), auteur d’une proposition
Amsun ( i-en ), fameux, renommé, célèbre
Imsuneγ ( imsunγen ), dessinateur
Imsuqel ( imsuqlen ), traducteur
Amsur ( i-en ), effaçable
Amtawa (imtawayen), accord. SYN. leεqed.
Amtul ( i-en ), momie
Amtur ( i-en ), interviewé
Amṭuf ( i-en ), captif
Amudid ( imudad ), relié
Amuḍin ( i-en ), malade
Amuggi ( i-yen ), dramatique
Amulan ( i-en ), célèbre, fameux
Amulis ( i-en ), répétitif
Amulli ( i-yen ), annighersaire
Amumad (i-en), souriceau

Amumid ( i-en ), exploitable
Amughel ( imughal ), 1- partisan 2- endémique
Amughid ( i-en ), orientable
Amunguli (imunguliyen), mongol

Amur ( imuren ), partie, part
Amurid ( i-en ), préghisible
Amusir ( i-en ), rare
Amusnak ( i-en ), mathématicien
Amusnaw ( i-en ), sage
Amussu ( imussa ), mouvement
Amuti ( imutyen ), queue ( file d’attente )
Amuẓir ( imuẓar ), condamné
Amwan ( i-en ), auteur
Amyag ( i-en ), verbe
Amyaγ ( i-en ), réciproque
Amyar ( i-en ), pensée
Amyellel ( imyellilen ), hiérarchie
Amzazwar ( i-en ), concurrent
Amzal ( i-en ), amusant
Amzel ( imezlan ), loisir
Amzenzi ( i-yen ), commercial
Amzenzu ( imzenza ), commerçant, marchand
Amzernan ( i-en ), 1- agresseur 2- polémiste
Amzil ( i-en ), forgeron
Amẓigẓen ( imẓugẓan ), fataliste
Amẓiw ( i-en ), mostre
Amẓuder ( imzudren ), microbe
Amzul ( i-en ), étirable
Amz’ur ( i-en ), site ( touristique )

Publié dans Amawal s tmaziÉ£t(65) | Pas de Commentaires »

L’Association Culturelle Imedyazen

Posté par algeriedemocratie le 27 janvier 2011

L’association culturelle Imedyazen est une association bénévole créée par des étudiants de l’Université de Bab Ezzouar à Alger en 1986, et agréée en 1989. Alors qu’elle était encore à l’université, l’association a organisé plusieurs expositions, conférences (dont une avec Mouloud Mammeri) et cours d’orthographe de la langue amazighe. Les premiers enseignants de l’orthographe amazighe ont été formés par Achab Ramdane à cette époque. A partir de 1993, l’association culturelle Imedyazen commence des cours d’orthographe amazighe par correspondance. L’association a formé, au total, 9 promotions d’étudiants en langue amazighe. En 2000, l’association Imedyazen publie, enfin, son manuel de cours et exercices intitulé « Iluɣma i Tira n Tmaziɣt (Exercices pour l’Ecriture de l’Amazigh) » préfacé par Salem Chaker. Dans les années 2000, l’association publiera plusieurs autres livres dont une collection appelée « Tizi n Tira » avec 4 recueils de contes. La collection est destinée à la publication de la tradition orale amazighe (« Nuja d kra n Tmucuha niḍen », « Tizimert n Lfeḍḍa », « Azal n Tidi » et « Inzan ed Yefyar »). Des auteurs amis de l’association tels que Said Chemakh (enseignant universitaire), Malek Houd (poète) et Ramdane Abdenbi ont également publié leurs livres avec l’aide et sous le logo de l’association. Aujourd’hui, l’association culturelle Imedyazen prépare plusieurs nouveaux ouvrages. Elle travaille aux côtés de poètes et de gens âgés qui préservent encore la tradition orale afin de les aider à publier des livres. Elle prévoit de publier également plusieurs dictionnaires de langue amazighe et de nouvelles versions des livres des cours et exercices. Enfin, et depuis quelques années, l’associaiton Imedyazen travaille activement pour assurer la meilleure présence possible pour la langue amazighe sur Internet, à travers, notamment, des dizaines d’articles écrits ou traduits en amazigh et publiés sur son site (www.imedyazen.com) ainsi que sur un grand nombre de sites amis.

 

Omar Mouffok

(Secrétaire général de l’association)

Publié dans tamazight(65) | Pas de Commentaires »

IGḌAḌ N WIHRAN

Posté par algeriedemocratie le 22 janvier 2011

Au-delà des idées reçues… Tamazight s’écrit bel et bien !

Entretien avec Lahoucine Bouyaakoubi

Lahoucine Bouyaakoubi a publié récemment son premier roman en langue amazighe. Intitulé « Igdad n Wihran » (Les oiseaux d’Oran), cette œuvre vient enrichir la littérature amazighe à Tamazgha occidentale. Nous l’avons rencontré à Paris. Interview.

IGḌAḌ N WIHRAN dans tamazight(65) igdad-wihran

Tamazgha.fr : Vous venez de publier « Igdad n Wihran », un roman en langue amazighe, est ce que vous pouvez nous en parler ?

Lahoucine Bouyaakoubi : L’idée d’écrire un roman en amazighe s’intègre dans le cadre d’une effervescence que le domaine amazigh a connue depuis quelques années. Sans parler des précurseurs comme Moustaoui, Ali Sedki Azayku (1989-1995), Hassan Id Belkacem ou Brahim Akhyat et d’autres qui ont écrit depuis la fin des années soixante. La publication de la Charte d’Agadir en 1991 fut suivie d’un côté par l’élargissement du tissu associatif amazigh au Maroc, et d’un autre côté une grande volonté de la part des acteurs du mouvement amazigh d’écrire dans leur langue maternelle. Personnellement, je fais partie de cette génération d’après la Charte d’Agadir qui avait cette envie de dépasser l’idée selon laquelle l’amazighe n’est pas une langue écrite. À Agadir, la section de Tamaynut (créée en 1991) était, par ses rencontres hebdomadaires et ses revues internes comme Anaruz (Espoir), le lieu d’initiation à l’écrit en amazighe. Elle était une sorte de club littéraire qui a donné, quelques années plus tard, des écrivains renommés dans ce domaine comme Mohamed Akounad, Mohamed Oussous, Brahim Lasri, Mohamed Ouagrar, El Khatir Aboulkacem… (et d’autres qui n’ont pas eu l’occasion de publier leurs textes comme Mohamed Ouafi et Abdelkrim Elqadi…). Cette génération a bien évidemment influencé d’autres écrivains, hommes et femmes plus jeunes, qui tracent avec beaucoup de confiance leur chemin dans le domaine de l’écriture en amazighe. Des noms comme Abdallah Elmennani, Rachid Jadal, Hassan Laaguir,… représentent cette génération. La même expérience a vu le jour dans d’autres régions du Maroc : Casablanca, Rabat, dans le Rif, le Moyen-Atlas et le Sud-Est. Les sites Internet permettent aussi aux Amazighs d’initier l’écrit dans leur langue.

Moi je fais partie du groupe d’Agadir. J’ai choisi d’écrire un roman, car ce genre littéraire (d’ailleurs comme la traduction et les nouvelles) est moins présent devant la domination de la poésie. A ce jour, 16 romans en amazighe sont parus au Maroc. Le mien « Igdad n Wihran » est le sixième dans la région du Souss – après Imula n tmkwtit (ombres de mémoires) d’Elkhatir Aboulkacem (2002), Tawargit d imik (rêve et un peu plus) (2002) et ijjign n tidi (fleurs de la sueur) (2006) de Mohamed Akounad, azerf akucham (droit paralysé) d’Abdallah Sabri (2009) et Ijawwan n tayri (sirocco de l’amour) de Brahim Lasri (2009). Mon roman, à partir de l’expérience d’un étudiant émigrant du Sud du Maroc vers la France, traite de la complexité des relations historiques, politiques, économiques et idéologiques entre les deux rives de la méditerranée. Le titre choisi « Igdad n Wihran » (les oiseaux d’Oran) est une expression connue au Sud du Maroc (l’aire tachelhit). D’après Léopold Justinard (1928), cette expression est inventée par les gens de la tribu d’Idaoubaaqil (sud du Maroc) pour désigner leurs premiers émigrés en France qui passent d’abord par la ville d’Oran (Algérie) avant de rejoindre la métropole. J’ai trouvé que cette expression reflète parfaitement l’idée que je veux traiter dans mon roman. Aujourd’hui, cette expression, même si elle est connue, a perdu son sens premier et est devenue le synonyme de l’instabilité ou la mobilité permanente… Par ce titre, je veux officialiser cette expression, montrer son origine et la faire revivre via la littérature écrite.

Ecrire en langue amazighe est souvent un véritable parcours de combattant et pose plusieurs défis. Quelles sont les difficultés auxquelles vous avez fait face avant et après la publication ?

Certes, écrire dans une langue à domination orale (malgré la présence de manuscrits depuis longtemps) n’est pas une tâche facile. Heureusement pour moi (contrairement aux premiers écrivains en amazighe), j’ai écrit en 2010 au moment où la langue amazighe fut déjà l’objet d’un grand travail linguistique. Mon contact personnel avec la production écrite amazighe et l’intérêt que je porte à cette littérature m’ont relativement facilité l’écriture. De même, tout le travail qui a été fait par les spécialistes sur les trois graphies (arabe, latine et tifinagh) m’a laissé, sans hésitation – malgré tout le débat que ça peut susciter -, le choix d’utiliser la graphie latine que je considère plus adéquat à la langue amazighe. Après le choix de l’alphabet, s’impose le choix de la nature de la langue à utiliser. La langue amazighe est marquée à la fois par une unité profonde et une diversité flagrante. Entre une langue submergée par la néologie, qui fait une chasse systématique aux emprunts et préfère emprunter aux autres variantes amazighes même si le mot existe dans la variante natale de l’écrivain, j’ai opté à utiliser ma variante tachelhit (heureusement l’amazighe du Sud du Maroc garde encore son lexique très riche dans plusieurs domaines) comme base du texte, en acceptant les emprunts très intégrés comme taẓallit (prière), uẓum (jeûne), empruntés à l’arabe, avec beaucoup de tolérance envers des emprunts d’autres langues exprimant des objets nouveaux liés à la vie moderne et pour qui l’amazighe n’a pas encore trouvé de nom comme lkamyyu (camion), lkar (le car), ṭamubil (l’automobile)…, avec une « dose » bien calculée du néologisme (50 nouveaux mots pour tout le roman) qui ne rend pas le texte incompréhensible à un amazigh (notamment tachelhitophone). Dans ce sens, la priorité pour moi est d’utiliser le mot amazigh existant en tachelhit pour le faire connaître aux autres amazighophones qui parlent d’autres variantes de cette même langue. Je crois que la standardisation de l’amazighe ne va pas se faire par la négligence des mots existant dans « nos » amazighes locales en faveur d’autres termes existant dans d’autres variantes. Sans tomber inconsciemment dans le mépris de soi et de tout ce qui est local en faveur de « l’idéale unité », la standardisation de l’amazighe, si elle est nécessaire, va se faire à partir de la valorisation du lexique local, de chercher le socle commun, et, bien évidemment, par l’intervention d’autres conditions politiques et économiques loin de la volonté personnelle de l’écrivain. Dans le contexte actuel où l’amazighe écrite est en cours de construction et cherche à avoir ses lecteurs, mon objectif est que le lecteur de mon texte comprenne sans être obligé de faire recours aux dictionnaires plusieurs fois pour lire une page, ce qui risque de l’empêcher de continuer la lecture. Ce choix certes n’est pratique que dans des domaines bien précis : la poésie, le roman, la nouvelle…, mais dès qu’on veut écrire sur des sujets très spécialisés comme l’informatique, l’astronomie, ou la médecine… certainement le texte sera plus compliqué.

En ce qui concerne la publication, en dehors de ce qui est publié par l’IRCAM (l’Institut royal de la culture amazighe), de quelques associations comme Tamaynut, azetta, Awrir ou Afrak, de la chaîne 2M (pas très significatif) dans le cadre de son prix de littérature, les auteurs en amazighe publient à leur compte et généralement font l’auto-distribution. Ce qui pose de grands problèmes pour rendre accessible le livre amazigh à tous ceux qui s’y intéressent, dispersés sur tout le territoire marocain. C’est mon cas. J’ai publié à mon compte et je fais de l’auto-distribution. Tout cela montre que le fait d’écrire en amazighe, loin du plaisir littéraire qu’on peut y trouver, est avant tout une action militante. L’ouverture des filières et masters amazighs dans quelques universités marocaines (Agadir, Oujda et Fès) en attendant qu’elles soient généralisées à toutes les universités, donne l’espoir de former des lecteurs et des critiques littéraires. Les étudiants sont invités à présenter des livres et faire des rapports d’analyse sur les œuvres écrites en amazighe. Devant la rareté des écrits dans cette langue, je peux même dire que ces étudiants attendent impatiemment la publication de nouveaux romans en amazighe. Pour cela, jusqu’à aujourd’hui, je ne peux parler que des prémices d’une critique de la littérature amazighe écrite. Généralement, les écrivains, eux-mêmes, lisent et critiquent les œuvres des autres. La création de l’Alliance des écrivains en amazighe (Tirra) à Agadir en 2009 vient pour encourager à la fois l’écrit en amazighe et la critique littéraire dans ce domaine. Dans ce sens, mon roman a fait l’objet d’une table ronde littéraire organisée par cette Alliance le 21 août 2010 (http://www.amazighnews.net).

Peut-on désormais parler de l’émergence d’une nouvelle littérature amazighe écrite au Maroc ?

D’abord il faut définir ce qu’on veut dire par « littérature amazighe ». Quelques uns ont tendance à considérer tout ce que les Amazighs ont écrit comme littérature amazighe. Mais dans ce cas, ils ne pensent qu’à Apulée par exemple ou Saint Augustin qui ont écrit en latin. Dans ce cas là, pourquoi ne pas considérer les écrits de Taher Benjelloun ou Mohamed Choukri… qui ont écrit en arabe ou en français comme littérature amazighe ? A ce niveau, le cas de Mohamed Kheir Eddin est flagrant. Grand écrivain conscient de son amazighité, toutes ses œuvres sont écrites en français. Peut-on les considérer comme littérature amazighe d’expression française (comme littérature nord-africaine d’expression française). On sera donc obligés, nous aussi, de catégoriser notre littérature en littérature amazighe et littérature amazighophone. La première est celle produite par des écrivains d’origine amazighe et qui traitent des sujets dans des espaces renvoyant à la culture amazighe (l’Afrique du nord en général), et la deuxième est celle écrite en langue amazighe. Pour moi, je considère que la littérature amazighe, qu’elle soit orale ou écrite, ne peut se produire que dans la langue amazighe. Ce qu’on appelle aujourd’hui la néo-littérature amazighe est forcément celle produite en amazighe. Dans le cas du Souss, on a le droit de parler d’une nouvelle littérature écrite en amazighe par opposition à l’ancienne littérature écrite qui remonte au Moyen âge comme les textes religieux de Mhend Ou Ali Awzal, ou les différents manuscrits (azerf) traitant de la vie sociale, économique ou juridique de la société amazighe du sud du Maroc. Pour les autres groupes amazighophones, qui n’ont pas cette tradition des manuscrits dans leur variante, on ne peut parler que de littérature écrite.

Avec le nombre de livres écrits en amazighe, on peut parler d’une littérature écrite en amazighe. Elle a besoin d’études critiques pour soulever ses caractéristiques. Ses auteurs sont presque tous formés dans l’école moderne (en français ou en arabe) et ont majoritairement des contacts avec d’autres littératures écrites dans d’autres langues. Ce qu’on appelle néo-littérature amazighe est marquée par cet aspect. Des études approfondies vont nous révéler la part du patrimoine amazigh et l’apport des littératures (arabe, française ou espagnole) dans l’œuvre des nouveaux auteurs en amazighe.

Quel regard portez-vous sur cette littérature ?

Je trouve que cette littérature est très prometteuse. De plus en plus, elle attire des jeunes. Certes, on n’est pas encore arrivé à l’étape de l’évaluation pour chercher ce qui est bien de ce qui ne l’est pas. Tout le monde contribue à ce que la langue amazighe ait sa part dans le marché des biens symboliques au Maroc. Aussi la possibilité de gagner des prix (le prix de l’IRCAM par exemple, de la chaîne 2M, ou des prix proposés par les associations) encourage les gens à écrire en amazighe. On assiste aussi à l’émergence d’une production féminine écrite en amazighe. Elle marque un tournant dans cette littérature. Des écrivains comme Khadija Arouhal (Tiznit), Khadija Abernous (Casablanca), Khadija Ikkan (Casablanca), Aziza Nafiaa et Hanan Gahmou (Agadir) posent les bases d’une littérature amazighe au féminin. Dans l’autre rive de la Méditerranée, en France, Lhoussain Azergui (2009) et Fatima Moutaouakil, avec son recueil de poème (tagziwin n itran, 2010), représentent cette mouvance en Europe. La première remarque que l’on puisse faire, notamment sur les romans, est qu’ils sont très liés à la vie marocaine. Très enracinés sur la terre marocaine, les thèmes abordés ne cherchent pas l’imitation. Peut être que la langue de l’écrit impose aux auteurs d’être attachés aux pays de cette langue. Si les auteurs arabes de l’Orient reprochent aux écrivains marocains d’imiter les orientaux, la littérature amazighe pourra refléter réellement le vécu de l’Afrique du nord en général sans chercher à imiter ni l’Orient ni l’Occident.

Entretien réalisé par
Lhoussain Azergui

source:tamazgha.fr

Publié dans tamazight(65) | Pas de Commentaires »

Mouloud Mammeri est né:

Posté par algeriedemocratie le 7 mars 2010

image

Mouloud Mammeri est né le 25 décembre 1917 à Taourirt-Mimoun (At-Yanni). Il fit deux séjours au Maroc (1928-1932 et 1957-1962), un passage au lycée Louis-le-Grand (Paris) avant d’être mobilisé et de parcourir l’Italie, la France et l’Allemagne. Professeur de lettres, il fut affecté à l’université d’Alger après l’indépendance en tant qu’enseignant de langue et de culture berbères. Il est mort le 26 février 1989, à Aïn Defla, en revenant d’un colloque sur la littérature organisé à l’université d’Oujda au Maroc, un arbre serait tombé sur sa voiture.
Mammeri, anthropologue, s’intéressa surtout à la littérature orale kabyle ; il édita ainsi Les Isefra, poèmes de Si Mohand (1969) et L’Ahellil du Gourara (1986). Ecrivain, il publia quatre romans : La colline oubliée (1952), Le sommeil du juste (1955), L’Opium et le Bâton (1965) et La traversée (1982), deux pièces de théâtre, La mort absurde des Aztèques (1973), Le Foehn (1982), un essai, Le Banquet (1973), deux recueils de contes, Machaho et Tellem chaho ! Contes berbères de Kabylie (1980) et La cité du soleil (1987).
Chaque roman est une étape du peuple kabyle.
Mammeri, à l’évidence, puise son inspiration dans son oeuvre d’anthropologue natif. Pour s’en rendre compte, il suffit de lire l’un après l’autre L’ahellil du Gourara et La traversée : La forme romanesque, par la rigueur de sa construction et les bonheurs de son style, donne une dimension épique et tragique à cette profondeur anthropologique.
Homme aux nombreuses facettes, Mammeri est l’un des fondateurs de la littérature nord africaine d’expression française. Ses oeuvres sont des classiques et pas seulement dans les pays de langue française. Son oeuvre est un des sujets privilégiés de la recherche universitaire sur la littérature francophone non française. Elle a fait l’objet de nombreuses études et publications.
Mammeri, porte-drapeau d’une culture qu’il a contribué à faire découvrir sur la scène internationale. Il a su maintenir intacte ses racines et l’attachement à sa culture alors qu’il avait subi, à travers la scolarisation française, l’immersion dans un monde, dans une langue qui n’était pas la sienne. Le miracle a été que ce monde nouveau pour lui au lieu d’engendrer le reniement de ses origines a provoqué une prise de conscience de la valeur universelle de la culture dont il était issu.
On pourra dire que les Isefra (1969) et les Poèmes kabyles anciens (1980) de Mammeri sont la quintessence de la kabylité. Deux livres qui résument toute une société, son histoire, ses valeurs, ses aspirations et son quotidien.
Mammeri, en s’attachant à retrouver et à restituer le texte kabyle, connaissait les dépositaires les plus sûrs du patrimoine littéraire kabyle. Ils ont été sa source permanente. Et puis, le magnifique corpus de poèmes rassemblés est également servi par une traduction, oeuvre elle-même d’un vrai poète, dans les deux langues qu’il mettait côte à côte. De là vient la puissance de ces livres à deux publics simultanés, le kabyle et l’universel. A la fois, ils réactualisent et fixent pour les Kabyles un patrimoine d’une densité exceptionnelle, le message profond et permanent des aïeux, et ils portent en même temps à la connaissance universelle le témoignage et le chant d’un peuple.
Spécialiste de culture kabyle d’abord et surtout, mais aussi des autres groupes berbérophones : du Maroc central qu’il avait connu de l’intérieur, des Touareg de l’Ahaggar, du Gourara… rien de ce qui était berbère ne lui était étranger ; Mammeri connaissait, appréciait et savait faire partager les finesses des diverses traditions de la berbéritude. Mammeri était aussi un anthropologue, fin connaisseur et observateur de sa société ; tous ses ouvrages de poésie berbère sont accompagnés d’une présentation conséquente du contexte social et culturel qui a produit ces oeuvres. Ses synthèses introductives, aux poèmes de Si Mohand, à la poésie kabyle ancienne, à l’Ahellil du Gourara ont fait date parmi la jeunesse à laquelle elles apportaient un guide condensé et accessible, dans un univers où la source écrite est rare et souvent d’accès difficile.
Mammeri, artisan de la langue qui nous aura laissé la première grammaire Kabyle écrite en kabyle (Tajerrumt, 1976) et qui aura initié, encouragé et dirigé une bonne partie du travail de modernisation linguistique (notamment lexicale) mené à bien à partir du début des années 70, notamment l’Amawal, glossaire anonyme (Paris, Imedyazen, 1980) de termes néologiques modernes et techniques qui est, pour l’essentiel, son oeuvre : il l’a élaboré avec un petit groupe d’étudiants kabyles qui constituaient son entourage au CRAPE, entre 1970 et 1975. On y reconnaît d’ailleurs immédiatement sa patte, dans certains de ses choix, dans le recours prioritaire aux dialectes berbères du Maroc (tacelhit) et surtout au tamacheq Ahaggar qu’il connaissait bien puisqu’il avait collaboré avec Jean-Marie Cortade à l’élaboration de l’index inverse (français/ touareg) du Dictionnaire touareg de Charles de Foucauld.
Mouloud Mammeri a également dirigé deux périodiques scientifiques :
- Libyca : revue annuelle du Centre de Recherches Anthropologiques, Préhistoriques et Ethnographiques (Alger), institution dont il a été directeur de 1969 à 1980.

- Awal – Cahiers d’études berbères : revue annuelle publiée par la Maison des Sciences de l’Homme (MSH) et le Centre d’Etudes et de Recherches Amazigh (CERAM), association fondée à Paris en 1984 par Mouloud Mammeri et hébergée par la MSH.
Mammeri, c’était le pédagogue de la langue et de la culture kabyles, surtout pendant la période héroïque de son cours à l’université d’Alger, de 1965 à 1972. Cours discret à ses débuts. Puis ce fut l’affluence, les dizaines, la centaine. Son cours hebdomadaire était devenu pour les jeunes kabyles un pèlerinage, un lieu où l’on vient apprendre un peu de la sagesse du maître, mais aussi un lieu de communion, un lieu où se tissent des réseaux, des projets, où se construit l’avenir. Soyons clair : Mammeri n’était pas un chef, ni un organisateur ; il ne tirait aucune ficelle, ne distribuait des tâches à des adeptes. Il détestait même que l’on tentât de lui faire jouer un tel rôle. Son impact social, son intervention dans la cristallisation de la mouvance kabyle, il les devait avant tout à son rayonnement, à sa présence constante, sur la longue durée ; à sa position de détenteur et de témoin d’un savoir, toujours prêt à recevoir, à écouter, à répéter le message de la kabylité à une jeunesse avide de l’entendre. D’autant que Mammeri était un homme d’un abord facile, toujours affable.

par Geneviève Harland

L’oeuvre de Mammeri

La colline oubliée, Paris, Plon, 1952, 255 p. (roman)
Le sommeil du juste, Paris, Plon, 1955, 254 p. (roman)
L’opium et le bâton, Paris, Plon, 1965, 290 p. (roman)
Le banquet, suivi de La mort absurde des Aztèques, Paris, Librairie académique Perrin, 1973, 312 p. (essai et pièce de théâtre)
La traversée, Paris, Plon, 1982, 197 p. (roman)
Le Foehn, Paris, Publisud, 1982, 94 p. (théàtre) _ Machaho ! et Tellem Chaho ! (contes berbères de kabylie), Paris, Bordas (’Aux quatre coins du temps’), 1980, 125 et 123 p. _ Mouloud Mammeri, Entretien avec Tahar Djaout, suivi de La cité du soleil (inédit), Alger, Laphomic (’Itinéraires’), 1987, 94 p.
Nouvelles et récits
Ameur des arcades, La Table ronde (1954, selon Déjeux 1981).
Le zèbre, Preuves, 76, juin 1957 33-37
La meute, Europe, 567-568, 1976 68-76.
Le désert atavique, Le Monde, 16-17 aoùt 1981. (brève nouvelle, préfigurant La Traversée)

L’oeuvre berbérisante,

Ouvrages
Lexique français touarègue, dialecte de l’Ahaggar, 1967, Alger, IRS-CRAPE, 511 p. (en collaboration avec J.M. Cortade)
Isefra, Poèmes de Si Mohand ou Mhand, Paris, Maspero, 1969 (réédit. 1982), 480 p.
Tajerrumt n tmazirt (tantala taqbaylit), Paris, Maspéro, 1976, 118 p.
Poèmes kabyles anciens, Paris, Maspera, 1980 (réédit. 1987), 470 p.
L’ahellil du Gourara, Paris, MSH, 1985, 446 p.
Précis de grammaire berbère (kabyle), Paris, MSH (Awal), 1986, 136 p. (première édition ronéotypée : Université d’Alger, 1967, 164 p.)
Cheikh Mohand a dit. Yenna-yas Ccix Muhend, Alger, CERAM, 1989, 208 p.
Mouloud Mammeri : Culture savante, culture vécue (études 1936 – 1989), Alger, Tala, 1991, 235 p.
Mouloud Mammeri a également dirigé deux périodiques scientifiques
- Libyca : revue annuelle du Centre de Recherches Anthropologiques, Préhistoriques et Ethnographiques (Alger), institution dont il a été directeur de 1969 à 1980.
- Awal – Cahiers d’études berbères : revue annuelle publiée par la Maison des Sciences de l’Homme (MSH) et le Centre d’Etudes et de Recherches Amazigh (CERAM), association fondée à Paris en 1984 par Mouloud Mammeri et hébergée par la MSH.
Sur Mouloud Mammeri
- ARNAUD (Jacqueline) : La littérature maghrébine d’expression française, I . Origines et perspectives, Paris, Publisud, 1986.
- Awal : Cahiers d’études berbères, 5, 1989 (“ Hommage à Mouloud Mammeri ” : 1-146. Nombreux témoignages et documents sur M.M.).
- CHAKER (Salem) : L’affirmation identitaire à partir de 1900 : constantes et mutations, ROMM, 44, 1987 : 13-34.
- CHAKER (Salem) : Mouloud Mammeri, 1917-1989, ROMM, 51, 1987 : 151-156.
- CHAKER (Salem) : Mouloud Mammeri (1917-1989), passeur de la culture berbère, Impressions du Sud (Le livre dans le Midi), 22, 1989 : 40-41.
- DEJEUX (Jean) : La littérature maghrébine de langue française, Introduction générale et auteurs, Sherbrooke, Naaman, 1973 (1980, 3e édit.), 495 p. [Mammeri : chap. VI : 180-208].
- DEJEUX (Jean) : Dictionnaire des auteurs maghrébins de langue française, Paris, Karthala, 1984 [Mammeri : 157-159].
- DEJEUX (Jean) : Mouloud Mammeri, Encyclopédie Berbère [édit. prov.], 1, 35, 1984, 5 p.
- DEJEUX (Jean) : Bibliographie méthodique et critique de la littérature algérienne de langue française 1945-1977, Alger, SNED, 1981, 307 p.
- DEJEUX (Jean) : Situation de la littérature maghrébine de langue française… 1920-1978, Alger, OPU, 1982, 272 p.
- DEMBRI (Mohammed Salah) : L’itinéraire du héros dans l’oeuvre romanesque de Mouloud Mammeri, Cahiers algériens de littérature comparée, 3, 1968 79 : 99.
- Dérives [Montréal], 49, 1985, n° spécial « Mouloud Mammeri : Langues et langage d’Algérie », 132 p.
- Il Banchetta magrebino. Saggi critici. A cura di Giuliano Toso-Rodinis, Padoue, Francisci, 1981, 287 [Mouloud Mammeri, par L. ZILLI : 82-105].
- KHATIBI (Abdelkébir) : Le roman maghrébin, Paris, Maspero, 1968 [Mammeri : 52-561].
- LOUANCHI (Denise) & EL HASSAR-ZGHARI (Louisa) – Mouloud Mammeri, Paris, Nathan (Classiques du Monde)/Alger, SNED, 1982, 80 p.
- MORTIMER (Mildred) : Mouloud Mammeri, écrivain algérien, Sherbrooke, Naaman (Alf), 1982, 120 p.
- PANTUCEK (S. ) : La littérature algérienne moderne, Prague, Institut Oriental, 1969 Mammeri : 124-1281.
- YETIV (Isaac) : Le thème de l’aliénation dans le roman maghrébin d’expression française, 1952-1.956, Sherbrooke, Université/CELEF, Québec, 1-972 [Mammeri : 114-1331.
En kabyle :
- Awal af dda Lmulud, Alger, Asalu, 1981, 158 p. + XXXX p. – Série de témoignages et de textes en hommage à Mouloud Mammeri, suivie d’une traduction kabyle de La cité du soleil (par I. Ahmed-Zaïd).
Source :
Awal : Cahiers d’études berbères, 5, 1989 “Hommage à Mouloud Mammeri” : 1-146
Hommes et Femmes de Kabylie Ina-Yas / EDISUD

Publié dans Mammeri(4) | Pas de Commentaires »

Mohand Arkat publie Abrid n tala

Posté par algeriedemocratie le 27 janvier 2010

Mohand Arkat publie Abrid n talaUn creuset de nostalgieMohand Arkat publie Abrid n tala dans tamazight(65) 2335_81797

Pour son premier roman rédigé en langue amazighe, Mohand Arkat, né en Kabylie tient-il à préciser, a réuni un florilège d’ingrédients relatifs à la vie locale pour offrir une œuvre dense, dans une prose à la fois délicieuse et haletante.

Dans Abrid n tala, roman de 182 pages en format de poche et dont la couverture épouse le titre, l’auteur n’a pas gardé sa plume dans sa poche ; les événements se suivent pour s’amplifier et la verve jamais tarie, comme un robinet ouvert à haut débit !

Publié aux éditions de la Pensée en septembre 2009, Abrid n tala est un morceau de légende kabyle. Muqran est un jeune que sa mère adorée pousse obstinément à prendre épouse. Mais, ne se sentant pas en âge de fonder un foyer, il se barricade derrière l’alibi des études… Vieille rengaine ! Cependant, à une époque (les années 1970 sûrement) où il n’y avait ni électricité, ni télévision, ni parabole, ni eau domestique, le chemin de la fontaine est un passage très fréquenté par les femmes, les hommes, et le bétail. Et de mémoire de villageois, beaucoup de relations se nouent durant cet itinéraire mythique ! Ainsi, Muqran, le dandy du village tombe sous le charme de Fadhma, la princesse des lieux. A partir de ce contact à la symbolique humaine, l’auteur nous transporte dans les paysages d’autrefois, les us de la société et les roueries tentaculaires du cœur.  Cependant, Muqran ne se comprend pas. Cœur d’artichaut qui s’ignore, là où il va, toute fille sur qui tombent ses yeux, devient rapidement sa muse. Il multiplie les rencontres, collectionne les aventures, et se cherche un port d’attache au fil de ses balades.  Mais, à son corps défendant, les ukases impérieux du destin le drivent sur d’autres chemins jamais soupçonnés. Et chaque halte, légère ou féroce soit-elle, représente une pierre précieuse au service de la construction de soi. La description imagée rend l’histoire vivante et l’intrigue prenante. Comme saisi par une violente nostalgie, et profondément marqué par la sève villageoise, Mohand Arkat semble emprunter à la légende pour mieux la nourrir par des tranches de vie apparemment révolues.

Licencié en Sciences de l’éducation, l’auteur a au bout de sa plume, le goût du détail et le plaisir de traduire à l’identique les élucubrations de l’esprit, par dialogues interposés, et en kabyle s’il vous plaît !  » J’écris en kabyle parce que c’est ma langue. Ensuite, il y a des choses qu’on ne peut pas raconter, ni en saisir le sens profond qu’avec la langue originelle des personnages, dit cet auteur, enseignant de langue française de son état. Mon souhait est de réconcilier le lecteur avec sa langue maternelle. » Bref, Abrid n tala c’est comme du Feraoun mais sans Mouloud ! Pas une seule on serait tenté de reporter la lecture, et nul besoin de faire appel à un dictionnaire. Abrid n tala ne se trouve pas sur le chemin de la fontaine, mais sur les rayons d’une librairie. Bingo ! 

Tarik Djerroud

source: dépêche de kabylie

Publié dans tamazight(65) | Pas de Commentaires »

Amawal n tamazight tatrart de Habib-Allah Mansouri

Posté par algeriedemocratie le 30 décembre 2009

Le livre de la semaineAmawal n tamazight tatrart de Habib-Allah Mansouri

Le lexique du berbère moderne édition corrigée et enrichie pour la circonstance par son auteur Habib-Allah Mansouri, enseignant de tamazight de son état, vient d’être édité par le HCA en collaboration avec les éditions du ministère de la Culture.  De cette collection constituée d’un coffret de 7 recueils présenté à l’occasion de Yennayer 2955 qui correspond du 12 janvier de l’année en cours l’Amawal objet de la présente lecture est la seule publication ’’technique’’ du coffret. Les 6 autres publications étant des contes, dont une traduction.

Dans son introduction, l’auteur du lexique justifie cette publication par ’’…. un besoin urgent. En effet, le début du passage à l’écrit en langue berbère, après les années 60 dévoila le manque dont souffre notre langue en matière de termes modernes pouvant véhiculer un savoir moderne…’’ et l’auteur de continuer sur ce constat alarmant ’’Personne n’était en mesure à l’époque (les années 60 NDLR) de produire un texte en histoire ou autre discipline en utilisant uniquement le kabyle courant (ou autre parler berbère)’’.
Pour la grande histoire, la publication du premier Amawal remonte à 1974, moyennant un tirage limité, très limité… sous la houlette du père de la renaissance de tamazight, feu Mouloud Mammeri.
D’autres publications suivront à l’instar de celle éditée en 1980 par la coopérative imdeyzen dont les exemplaires sont conservés précieusement par les heureux acheteurs de l’époque.
L’Amawal est un outil de travail indispensable à tout chercheur, producteur du domaine tamazight. Il constitue également un outil didactique dont l’utilité est avérée aussi bien pour les enseignants que les élèves.
A chaque regroupement ou autre séminaire le manque d’ouvrages spécialisés est signalé par le corps enseignant, ceci afin de permettre un enseignement de qualité.
Depuis 1995, année du boycott scolaire qui a mis à nu le système éducatif qui ne reconnaissait que la langue arabe comme langue nationale, l’enseignement de tamazight a fait son bout de chemin.
Cependant, afin d’assurer un enseignement de qualité, les enseignants ont besoin d’ouvrages tels que l’Amawal que constitue l’outil didactique de base.
Qui peut un jour imaginer l’enseignement du français, sans le concours du dictionnaire Larousse  ou Le Petit Robert pour ne citer que ces 2 références. Pour la petite anecdote, et la grande histoire Paul Robert le célèbre lexicographe qui a donné son nom au Petit Robert est natif de l’ex-Orléanville aujourd’hui Chlef. Né en 1910, reconnu pour tout ce qu’il a donné à la langue de Molière, on érigea un buste à son effigie.

M. O.

dépêche de kabylie

Publié dans tamazight(65) | Pas de Commentaires »

12
 

The Soul of a Slayer |
AHL EL KSAR |
toutelactualite |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Halliburton Manufacturing &...
| Le Tallud 79200
| momema